A la une

L'individualisme n'a cessé de progresser au cours des 150 dernières années dans la société américaine, selon une étude publiée dans la revue Psychological Science.

Les chercheurs en psychologie sociale Igor Grossmann et Michael Varnum des universités de Waterloo et d'État d'Arizona ont analysé des méga-données ("big data") portant sur divers indicateurs culturels tels que les mots utilisés dans les livres, les tendances des noms de bébés, et les changements dans la structure familiale afin d'évaluer les niveaux d'individualisme au cours des 150 dernières années.

Le 6 février, le plus haut tribunal du Canada a déclaré que l'aide médicale à mourir doit être légalisée au Canada. Dans un jugement unanime, la Cour suprême invalide l'article du Code criminel qui interdit à un médecin d'aider une personne à mourir dans des circonstances précises. Le gouvernement fédéral dispose d'un an pour remédier à la situation.

Le jugement est signé par la Cour suprême en tant qu'institution, un geste exceptionnel qui souligne l'importance de l'enjeu.

Les Américains surestiment les possibilités d'ascension sociale, selon une série d'études publiée dans le Journal of Experimental Social Psychology.

Michael W. Kraus et Jacinth J.X. Tan de l'Université de l'Illinois ont mené une série de quatre études afin d'évaluer la perception des Américains de la mobilité sociale (passage d'une classe sociale à une autre) en ce qui concerne les revenus et l'accès à l'éducation.

Dans la première, ils ont questionné 751 participants recrutés en ligne, âgés en moyenne de 31 ans, sur leurs estimations des probabilités de mobilité sociale et comparé leurs réponses aux données réelles au niveau de la population de 1996 à 2007.

Kate Granger, médecin britannique âgée de 31 ans et atteinte d'un cancer en phase terminale (sarcome,) a lancé une campagne sur Twitter, avec le hashtag #hellomynameis ("bonjour mon nom est"), pour appeler à des soins plus humains.

Elle appelle notamment le personnel soignant à se présenter en initiant le contact et à faire référence aux malades par leur nom plutôt que par le numéro de leur lit ou de leur chambre.

A l’Institut Curie (Paris), plus de 70 interventions de chirurgie du cancer du sein ont déjà été pratiquées sous hypno-sédation, indique un communiqué de l'institution à l'occasion de la journée mondiale du cancer.

L’hypno-sédation en chirurgie combine l’induction d’un état d’hypnose à l’administration d’une sédation antalgique (un calmant) et l’injection d’un anesthésique local sur la zone à opérer.

La National Sleep Foundation américaine a publié, en collaboration avec un groupe multidisciplinaire de 18 chercheurs, de nouvelles recommandations de durées de sommeil pour chaque groupe d'âge.

Les nouvelles recommandations, publiées dans la revue Sleep Health, sont basées sur une revue systématique de la littérature scientifique portant sur les liens entre le sommeil et la santé, la performance et la sécurité, indique Charles A. Czeisler de l'Université Harvard.

Le nombre de suicides a considérablement augmenté en Grèce depuis que le plan de mesures d'austérité a été adopté, par un vote très serré, en juin 2011, selon une étude menée par des chercheurs grecs et américains publiée dans le British Medical Journal Open.

Charles Branas de l'Université de Pennsylvanie et ses collègues ont analysé les statistiques mensuelles des suicides sur 30 ans, de 1983 à la fin 2012. Pendant ces années, 11,505 suicides ont été recensés : 9,079 hommes et 2,426 femmes.

Syndiquer le contenu