Apnée du sommeil

Bonjour, moi mon mari fait depuis envrion 2 ans. Il; a étét opérer par un ORL (nez, amydales,...), il avait pris du mieux et ca allait pour le mieux. Mais voila que depuis 2 mois, il retombe, comme il était il y a 2 ans. est-ce normale??? Il se sert toujours de son CPAP, mais sans succès. Il est sans cesse fatigué et épuisé.
Merci de vos commentaires
Sad Desesperer Sad

Re: Apnée du sommeil

[quote:5996cb7ba8="desesperer"]Mais voila que depuis 2 mois, il retombe, comme il était il y a 2 ans. est-ce normale??? Il se sert toujours de son CPAP, mais sans succès. Il est sans cesse fatigué et épuisé.
Merci de vos commentaires
Sad Desesperer Sad

Il faut essayer de ne pas désespérer. Facile à dire, je le sais pertinement bien car je suis MOI même sujet aux apnées sévères et je dors aussi avec une cpap Crying

Ce que je désire vous faire passer comme message c'est qu'il faut voir le côté "relatif" et subjectif de la sensation de repos (ou fatigue).

Pour ma part, la qualité de mon sommeil est extrèmement variable. Je peux avoir une période de "bon" sommeil (ou moins mauvais) ou une autre de sommeil exécrable, cpap ou non.

Ma cpap est devenu ma drogue. Je suis accro! Tellement, je me sens mieux quand j'ai dormi avec elle. Et pourtant...

J'ai fait plusieurs labo sommeil, voici ce que le médecin m'a dit lors du dernier (je ne me souviens plus des termes exacts):

Dans les cycles du sommeil il faut 30% de sommeil profond. Il semble que je n'en ai que 20% AVEC la cpap. Et selon lui, c'est la cause de cette fatigue que je ressens encore toujours même si c'est mieux que sans cpap.

J'ai donc besoin de dormir plus longtemps pour m'approcher de la quantité de sommeil profond idéale.

Conséquence: j'ai un cycle de vie qui ne s'insère pas dans une journée de 24 heures.

Si l'on considère que les gens "normaux" dorment 8 heures, travaillent 8 heures et ont 8 heures de "loisir" (ménage, courses, transports, et réels loisirs) on peut considérer que le sommeil représente un tiers d'une journée de 24 heures.

Moi, je suis synchronisé sur une journée de 30 heures puisqu'il me faut au moins 10 heures de sommeil pour me sentir plus ou moins bien.

QUAND MON SOMMEIL EST CORRECT DURANT CES 10 HEURES.

Très difficile quand on ne vit pas seul. Quand on travaille et que l'on est lié à un horaire d'entreprise.

Maintenant, il y a des périodes de mauvais sommeil comme je l'ai dit plus haut. Je peux dormir autant d'heures que je veux, je serais toujours aussi mal physiquement. Alors je mords sur ma chique et j'attends une période de bon sommeil. C'est tout vous dire!!! Evil

Il y a sur le site un article qui parle de l'impact de la fatigue sur le métabolisme. J'affirme, en ce qui me concerne, que c'est totalement VRAI et c'est vraiment celà qui est démolarisant. Crying

Conclusion de mon message:

Après avoir "réussi" plus ou moins bien à réfléchir objectivement malgré la fatigue et l'inconfort de vie qu'elle me procure, je peux affirmer que je suis moins fatigué depuis que j'ai ma cpap. MEME SI JE NE ME SENS JAMAIS DANS L ETAT DE REPOS COMPARABLE A CELUI D UNE PERSONNE QUI DORT BIEN. :!:

Surtout, ne pas perdre de vue non plus le côté relatif des sensations qu'un mauvais dormeur ressent. Nous pouvons si vite culpabiliser ou déprimer tant notre société est basée sur la compétitivité.

Bonne chance.