À 38 ans, accepter de ne pas avoir d'enfant ou en avoir ?

Bonjour,

J'ai 38 ans, je suis atteinte d'endométriose, qui a causé un problème d'infertilité. J'ai fait sans succès des inséminations artificielles ainsi qu'une fécondation in vitro (FIV). J'ai quitté mon conjoint il y a près d'un an p.c.q je voulais adopter des enfants et que lui ne le voulait pas. Après réflexion, je me suis bien rendu compte que ce n'était pas que ça qui clochait. Notre séparation a été une bonne chose.

Maintenant, je cherche à prendre les bonnes décisions pour mon avenir. J'aimerais bien sûr avoir un nouveau conjoint. J'aimerais avoir des enfants (par FIV ou adoption), mais je commence à douter de ma capacité à être mère à 38 ans... J'ai peur de manquer d'énergie. Parfois je me dis que je pourrais tellement profiter de ma vie sans enfant, que j'aurai une vie plus facile (pas de problème avec les ados etc.) D'un autre côté, j'ai peur de passer à côté de quelque chose si je n'ai pas d'enfant... j'ai peur de me retrouver seule quand je serai une personne âgée.

Ça m'aiderait de lire des témoignages de femmes qui ont une vie satisfaisante sans avoir des enfants. Qu'est-ce qui donne du sens à votre vie? Qu'est-ce qui vous rend heureuse? Quelles sont aussi les mauvais côtés, et comment vous les gérez?

Aussi, ça m'aiderait de lire des témoignages de femmes qui ont eu des enfants à un âge plus avancé. Comment avez-vous trouvé l'énergie? Est-ce que ça vous a aidé à avoir une vie satisfaisante?

Merci à l'avance de votre aide!

Merci de vos réponses.

C'est vrai que je suis en plein questionnement. Je sais que je ne veux pas adopter toute seule. Ce que je veux, ce n'est pas seulement avoir des enfants, mais avoir une vie de famille. Devant notre problème d'infertilité, j'ai essayé de me convaincre que je pouvais avoir une vie sans enfant... mais mon corps a répliqué très fort par une bonne dépression. Quand j'ai quitté mon ancien conjoint, ce point était clair.

Maintenant, c'est sûr que si je trouvais le bon conjoint, qui est prêt à avoir des enfants, mais de façons plus difficiles (je serais prête à faire une autre FIV , mais adopter si ça ne fonctionne pas). Alors je m'inquiète un peu de ne pas trouver cet homme. Un homme qui veut des enfants préfèrera une jeune femme fertile!

Alors j'essaie de me protéger en préparant un plan B. Si je dois vivre sans enfant, puis-je quand même avoir une vie satisfaisante. J'imagine qu'il y a des femmes qui ont choisi de ne pas avoir d'enfant et qui se sentent très bien comme ça. Quelle est le sens de leur vie alors?

Car moi, je n'arrive pas à trouver c'est quoi le sens de ma vie, à part élever une famille... Pourtant je sais que j'ai plein d'intérêts. J'aime les sports, la culture. Je suis curieuse, j'aime apprendre.... Peut-être que je me pose trop de questions. J'aimerais être moins "consciente" et vivre au jour le jour... mais ce n'est pas dans ma nature.

Vivre, tu sais même si tu as un enfant un jour dans ta vie, qu'est-ce qui peut te garantir qu'il sera auprès de toi lorsque tu seras âgée.... bien des choses peuvent arriver..... on ne peut rien contrôler.....

Il n'y a aucune garantie que tout ira très bien, pas plus qu'on peut prédire que tout ira mal, pour quoi que ce soit d'ailleurs, tout ce qu'on peut faire, c'est de composer avec les problèmes, les gens, les évènements ici et maintenant.

Pour le moment tu dis ne pas avoir de conjoint, es-tu prête à élever un enfant toute seule???? et même avec un conjoint, comment peux-tu être certaine que votre relation và durer???

Ta vie doit être satisfaisante pour toi-même d'abord avant de l'être avec quelqu'un d'autre. Et toi qu'est-ce qui donne un sens à ta vie? Qu'est-ce qui te rend heureuse? Quels sont tes centres d'intérêts? Qu'est-ce qui te fait plaisir?

Tu dis que tu as peur de passer à côté de quelque chose si tu n'as pas d'enfant. La fécondité n'est pas uniquement rattachée à la maternité. Il y a bien des façons d'être fécond et de combler ce besoin, de donner de soi et de rendre des gens heureux autour de soi....... à toi de trouver le comment......

Tu me sembles en plein questionnement, tu possèdes toutes les réponses à l'intérieur de toi. Tu sais ce que l'on nomme "la petite voix"..... Je te souhaite de tout coeur de rencontrer celle que tu es et d'être heureuse.

Mamadou

Je viens d'avoir une petite fille merveilleuse, alors mon opinion est definitivement pour la maternité. Je te dis laisse aller les choses, une de mes connaissance a essayer de concevoir durant 5 ans, et tout... puis quand ils ont decider de lacher prise, elle est tombé enceinte, sont petit garcon a eu 1 mois la dimanche, il est mignon comme tout! Avoir un enfant est la plus belle chose qui soit arrivé dans ma vie.

Re: À 38 ans, accepter de ne pas avoir d'enfant ou en avoir

Bonjour à toi! A mon avis que tu est n'importe lesquel témoignage la vie est tellement différente d'une personne à l'autre .Tu vois moi j'ai des enfants allergiques je les adores. mes c'est une autre vie que je n'aurait pas choisis pour eu et sa me fait souffrir. D'autre ont des enfants en santé et ne les supporte pas, D'autre en adopte sa va tellement bien qu'il en adopte 1 2 3 .Tandis qu'une autre en a adopter 1 et elle a de gros problème.Ce que toi tu vivra est personnelle à toi. Avec les enfants j'amais ont ne peut prévoir ce qui peut arriver. Sans enfants non plus d'ailleur. Ils y a même des gens qui ont eu plusieurs enfants et qui ont fini leur vieux jours seul. Pour l'énergie l'à encore dépent de ta forme physique.Si tu cours le matin fait un sport soutenu et que tu est en forme.Si tu as de la misère à bouger et que tu as de la misère a faire tes petites corvé.Tous est différent pour chaque individu ont n'a tous un destin propre à nous même. Il faut allez au bout de nos rêve avec quelqu'un qu'on aime tu voit et souhaiter vivre les plus beau moment de nôtre vie qu'oi qu'il arrive. Bonne réflexion . Sosoleil

envie d'enfant à quarante ans ?

je sais que la question date mais dans le cas où une femme de cette âge fasse la même recherche, je tenais à mettre mon avis :
tu veux des enfants à tout prix, tu es seule et approche la quarantaine ?? alors un conseil : fonce !
si tu n'as personne alors debrouilles toi pour tomber enceinte d'un homme, peut importe qui ou presque ! trouves toi un amant (ce genre de mecs courent les rues crois moi !) ne lui dis pas tes intentions.. ne prends aucune précautions et quand tu seras enceintes tu le vires sans le lui dire ou alors si tu as des sentiments ou autres... à toi de voir...
Je sais cela semble degueulasse mais quand on veut quelque chose il faut savoir le prendre ! de toutes facons, tu peux aussi tomber enceinte dans un couple normal et te séparé aussi ! donc !
moi j'approchais la quarantaine et je voulais à tout prix un enfant. J'ai trouvé un amant facilement, gentil,doux, on s'était mis d'accord pour uniquement plaisir sexuel et sorties sans engagement. le jour où j'ai su que j'étais enceinte je l'ai quitté. Comme nous avions été clairs sur notre relation, cela n'a pas été très compliqué. Ma fille est venue, et depuis 5 ans je suis la femme la plus heureuse du monde ! son père sait maintenant mais il a accepte mon départ. il prend parfois des news de la petite ou lui fait un cadeau. nous profitons toutes les 2 de la vie et des rires que le destin nous donnent.. voilà mon avis.
Un mariage ne veut pas pour autant te garantir un père présent pour tes enfants ou de l'amour.. au moins vous serez tous les deux !