Réveil en sursaut suite à une crise de panique

Bonjour j'ai 23 ans, svp aider moi si vous le pouvez, j'ai un très sérieux problème.

Au mois de mars, j'ai fait une crise de panique (ou crise d'angoisse) et je ne sais pas pourquoi mais elle a déclenchée de l'apnée du sommeil (arrêt de la respiration pendant le sommeil)

Dès les jours suivant ma crise, j'ai passé toutes
mes nuits à me réveiller en sursautant et avec une impression de suffocation. On m'a donné du Rivotril pour dormir, ça marché mais dans les mois qui on suivit, j'était exagérément pas en forme cardio-vasculaire: toujours des palpitations et des douleurs thoraciques comme de l'angine.

J'ai arrêter récemment le rivotril et je me suis aussitôt mis à me réveiller en sursautant et je me suis même réveillé une nuit carrément en détressse cadio-vasculaire (visite d'urgence à l'hopital). Je viens de recommencer le rivotril en met réveille en sursaut ont aussitôt stopper mais je me sens encore faible au niveau du coeur.

Je viens juste découvrir que mon problème est l'apnée du sommeil en cherchant dsur le Web mais le problème est qu'AUCUNS médecins ne me croient: il pensent que je fait des crises de panique.
Ça ne peut être ça puisque lorsque je me réveille la nuit, mon coeur s'emballe seulement lorsque je me lève debout et que je marche, dès que je m'assoit, mon coeur redevient normal...

Le but de ce message est de savoir si quelqu'un parmi vous avez déjà eu un problème d'apnée ou de réveil en sursaut à la suite d'une crise de panique. Si oui, avez vous des conseil à me donner?

Je suis très inquiet car je sais que l'apnée peu être mortelle.

sursaut en dormanr

salut, j'ai moi 42 ans et en repos depuis 4 mois suite à une oprération de l'épaule sans gravité, donc je suis bien reposé et ne suis pas stressé.et comme toi dès k je commence à m'endormir depuis 1 semaine env, j'ai une crise d'apnée (j'en suis sur comme toi) et j'ai mal à la poitrine côté gauche en me réveillant en sursaut.je compte voir le medecin prochainement; mais as tu depuis toi des nouvelles? merci thierry de dijon

Examen

Salut lomex, je voulais savoir comment s'était passé ton examen. est-ce qu'il a révélé une apnée du sommeil. J'ai la même chose que toi et je suis très inquiète

Même symptome

Salut, je ressens les mêmes symptomes que toi. Mon médecin m'a prescrit du lexomil, mais ca ne fait pas vraiment effet. Est-ce que tu vas mieux? Si oui, coment as-tu fait?

Apnée du sommeil

Bonjour Zino

Je viens de prendre connaissance de ce forum que tu as démarré.

Ça ne fait pas énormément d'année que ce problème est connu par la médecine et malheureusement, les médecins ne sont pas tous au courant de cette maladie et des symptomes qui s'apparentent beaucoup à d'autres problèmes d'ordre médicale mais ces derniers découlent à la source de l'apnée du sommeil.

Tout comme toi, j'ai effectué beaucoup de recherches sur internet pour enfin trouver la réponse à mes malaises. J'ai eu la chance de trouver les services des spécialistes en sommeil (Pneumologues)de l'Hopital Sacré-Coeur de Montréal qui m'ont fait passé les tests de sommeil à l'Hopital même pour enfin trouver le diagnostic exacte. Depuis ce temps, mes sommeils sont de beaucoup meilleurs car le CPAP me permet de garder mes voies respiratoires ouvertes et ainsi atteindre un sommeil réparateur.

Pour en connaitre les causes et les conséquences de l'apnée du sommeil, une multitude de sites dont celui de l'Hopital Sacré-Coeur sous la rubrique service de la pneumologie, problèmes de sommeil, on y retrouve suffisamment d'informations pour bien comprendre ta situation.

Espérant que ces informations pourront t'aider.

Bonne chance

Jacques299

aide

bonjour,j'ai eu le meme probleme que vous j'ai ete voir un orl et puis il m'a fait passe 1 nuit a l'hopital pour analysé mon sommeil, il on decouvert que je faisait l'apnée du sommeil, de puis je dort avec un appariel la nuit et je dort comme avant.

je vis la meme chose que toi

voila moi aussi je vis la meme chose que toi, j'ai ete victime de l'agoraphobie voila 10 ans et j'ai ete guerit mais maintenant tout a coup apres un burn-out je developpe une nouvelle phobie celle d'avoir peur de conduire car je ne me ressens plus , ou plutot je suis comme un fantome et pas juste au volant , je perds pas contact avec la realite , mais je me perds dans la realite , je ne me sens plus du tout , si nous deux ont essayait de trouver pourquoi , et quand cela a t-il recommencer? veux-tu ecris moi

agoraphobie

comment tu a fait pour guérir de l'agoraphobie car moi je souffre je ne sors plus de chez moi je plus prendre le bus métro me déplacer memme pour alller chercher mon courrier j'ai peur de tout crise d'angoisse attaque de panique comment t'a fait pour guérir à tu pris un médicament quoi et qui à tu consulter merci de me répondre

depersonnalisation

>. moi je ne sais pas ce que j'ai mais je sais que ce n'est pas de l'apnee car j'ai cela en plein jour des sursauts et de terribles angoisses soudaines , avec une grande panique , j e n'arrive plus a me controler , j'ai de la misere a conduire et j'ai peur car je ne me ressens plus comme une espece de depersonnalisation , je me fais peur on dirait , je suis malheureuse cela dure depuis 9 mois , j'ai deja eu de l'agoraphobie voila 10 ans mais je croyais que j'etais guerit , je voudrais tant savoir ce que j'ai mais je ne veux pas consulter car j'ai encore plus peur , je n'arrive plus a me calmer

panique

. Pendant le sommeil, Souvent alors que je suis en train de m'endormir (moitié endormi moitié éveillé, generalament après un demi heure de sommeil), je sursaute soudainement, c'est inévitable et non contrôlable. j'ai pas de douleur, mais je sent que je suis paralisé et que je vais mourir, je dois courir, sortir de la chambre et respirer quelques secondes. ainsi me reviens la vie.

Apnée

J'ai vécu pour la première fois, ce genre de truc, samedi dernier. Je croyais que j'allais en crever. Ce que j'ai pu remarquer c'est pendant que je ne pouvais plus respirer, j'étais aussi paralysé. Incapable de bouger bras ou jambes. Ma respiration a reprise peu de temps après. Y a t-il des personnes qui ont vécu une genre ce genre de situation en étant paralyser ?

Pareil

J'ai exactement les mêmes symptômes, la paralysie, le manque d'air, incapable de bouger quoi que ce soit.. Et trois battements cardiaques consécutifs très inquiétants.

Symptome identique

j'aimerai bien avoir les réponses ou solutions qui t'avaient été proposées, j'ai exactement et fréquement les memes sensations

ma copine aussi

Bonjour,

Moi non plus, lorsque que j'ai conduit ma copine à l'hopital pour le meme probleme, les médecins semblaient croire qu'elle simulait.

Chez elle aussi tout s'est déclenché suite à des crises d'angoises. A l'hopital on a diagnostiqué chez elle des apnées du someil avec de la bradychardie (troubles du rythme cardiaque). Elle cyanosait et est descendue plusieurs fois à 60% de saturation. J'ai eu très très peur.
Comme elle prenait des antidépresseurs et des benzodiazepines (xanax retard), le neurologue à conclu que c'était la cause de ces apnées. Elle a donc tout arrêté et deux jours après elle ne faisait plus d'apnées.
Mais en ce moment, ses angoisses sont de retour et tous les soirs, dès qu'elle ferme les yeux elle refait des apnées. Au départ les apnées étaient légères et depuis quelques jours elles sont redevenues beaucoup plus forte.
Je commence à m'inquiéter très fort car j'ai l'impression qu'il s'agit de problèmes dépressifs et qu'ils déclenchent ces apnées violentes.
En plus ma copine n'a pas du tout les caractéristiques des personnes prédisposées aux apnées : elle fait 45kg pour 1m55, elle fait du sport, ne fume pas du tout,....
Moi aussi je suis un peu perdu

apnée Centrale

Bonjour !

Je viens de trouver ce site, et je trouve "génial" de voir que je ne suis pas la seule à faire de l'apnée du sommeil... Enfin c'est ce que j'en ai déduit, mais à voir je ne suis pas sûre que celà soit ça.. Je n'ai jamais mal à la tête le matin et d'après ce que j'ai lu, c'est un des symptômes... Bref, j'ai aussi pris du Xanax pendant des mois et celà m'a aidé au début et après quelques semaines, plus rien... Maintenant, je prends du Tranxilium (1 demi le soir) et c'est la seule chose qui empêche de me réveiller et de faire de l'apnée.. Je sais que c'est angoissant, j'ai eu peur de m'endormir pendant des jours, et des jours mais maintenant avec ce médicament (auquel tu ne deviens pas dépendant), je me sens rassurée même si je ne sais toujours pas pourquoi j'ai ces "crises"... J'ai des problèmes d'estomac depuis des années, des problèmes nerveux, et d'après ce que tu as dit, c'est un des facteur.. Donc il faudrait peut-être que je traite ce problème avant de regarder plus loin...... J'espère que tu vas vite t'en sortir, je sais trop ce que c'est que d'être angoissée, et je n'ai que 26 ans....

Réveil en état de panique

Merci,

Le principe est simple: travailler ensemble pour un meilleur monde et non pas, les uns contre les autres aux profit des uns seulement. Voilà la meilleure utilisation de la malice, en fait, des connaissances aquises.

Il serait intéressant pour tous ceux qui font partie de cette discution de savoir quelles thérapies vous suivez (sans forcement les imiter) et que prenez vous pour avoir une idée plus precise sur les produits qui peuvent nous aider.

Tout le monde peut suivre sur internet les effets positifs et les effets secondaires d'un médicament, ce qui est très utile pour s'éviter des surprises.

Ce que je peux apporter comme précision est que quand mes crises de réveil en état de panique ont commencé en 1992, j'avais arreté de fumer (baisse de la consommation de vitamine C), et je consommais beaucoup de vitamine C 500 en plus. J'utilisais la vitamine C comme stimulant pour mieux réussir mes études. Je consommais également beaucoup se shewing gum pour mieux supporter le sevrage de tabac

Quand mes crises ont commencé: réveil brutal avec la sensation d'un danger imminant me faisant quitter l'appartement, sensation d'un choc nerveux ou hormonal, j'avais les papilles de la langue dréssées comme des poils! Les medecins que j'avais consulté n'avaient jamais vu cela.
Je me demande si ce ne sont pas les colorants du shewing gum ou l'excès de Vitamine C.
En tout cas, maintenant la vitamine C m'endort au lieu de m'éveiller, le café aussi.

À ajouter au beurre d'arrachides et à l'eau de robinet que je soupçonne déjà.

J'espère que cela apporte de l'eau au moulin.

Bon courrage.

bravo

DiOre..beaucoup de maturité..:) J'aime beaucoup ta facon de penser...je n'ai pas toute la compétence de juger de la compétence d'un medecin ...je l'admet volontier MAIS..c'est au personnel médical de bien me traiter au meilleur de sa compétence et de répondre à mes questions..et c'est mon devoir de lui décrire mon état au meilleur de ma connaisssance et c'est son devoir à lui de me soigner au meilleur de sa connaissance..à chacuns de se responsabiliser!!

Je n'ai pas de temps à perde à faire l'innocente dans le bureau d'un medecin..quand je dis non à une médication c'est non et quand je trouve que ca n'a pas de bon sens je le dis aussi.Un bon medecin reconnait là en moi un signe d'intelligence et me porte davantage respect.
Je fais de la recherche sur mes diagnostics et sur mes prescriptions de médicaments et c'est tout à mon honneur ..car,je prend bien soin de moi.
Plusieurs ne laisserais pas leur voiture à n'importe lequel garage en réparation mais..se laisse balancer un tas d'absurdité au plan médical sans se renseigner.Se responsabiliser c'est une belle voie à prendre!
Tant qu'à moi...plus de crises de paniques aigues depuis plusieurs semaines.Pas de médication mais,un meilleur controle de mes émotions,de ma vie et une thérapie m'ont beaucoup aidé:)

opinion

lomex,

Merci de votre témoignage, c'est toujours utile, je dirais même que probablement c'est la voie de la solution de nos problèmes.

Cela serait vraiment triste d'avoir la libérté d'expression et de ne pas s'en servir!

Par contre, je suis en désaccord avec vous sur un point:

CE N'EST PAS À MOI, LE MALADE, DE ME DÉGUISER EN CLOWN POUR SATISFAIRE L'ÉGO DES MÉDECINS!
JE NE COMPTE ABSOLUMENT PAS PERDRE MON AUTENTICITÉ ET MA DIGNITÉ HUMAINE PARCE QUE QUELQU'UN FAIT MAL SON TRAVAIL.
AISSI JE NE M'ABAISSERAI PAS À CE GENRE DE THÉÂTRE!

Je suis une personne libre et responsable, qui a une consciance, des droits, des devoirs. Eux aussi. Et personne n'est au dessus des lois en théorie.

Les termes médicaux (et tous les autres) font partie du patrimoine de connaîsances de l'Humanité et sont donc ma possession comme la votre, comme celle de nous tous.

De quel droit un groupe de gens, soient-ils diplômés et notables s'octroient le droit d'utiliser des termes et intérdire leur usage aux autres? Faire des grinmaces, des simagrés?

Si je devais me choquer chaque fois que quelqu'un utilise un terme d'informatique, (je suis informaticien), on ne s'en sortirait plus!

On doit collaborer et fraterniser au lieu de battir des murs; que chaque métier soit utile aux autres, c'est la meilleure solution. La coplémentarité pour batir une société civilisée.

Les médecins doivent comprendre qu'il y a là un problème et qu'ils apparaissent dans la vision des gens comme une secte organisée, une société sécrette. S'il ne se sont pas apperçus qu'on n'est pas des valises, mais bien des personnes vivantes avec des droits et des devoirs et du DISCERNEMENT, je le leur répérterai, je le dirais à tous, partout!

Même si ma vie en dépendait.

Car on touche là à la dignité humaine et un humain libre le reste s'il la conserve.

Di Ore

meme symptomes

Salut,
j'ai comme vous tout ces symptomes : au moment de l'endormissement j'ai de violentes contractures musculaires accompagné de sensation d'etouffements et meme parfois la sensation d'avoir comme une decharge éléctrique dans le cerveau.

Ca à débuté pour moi il y a 4 ans, un jour au travail, j'ai été pris de vertiges et sensation de malaise, et depuis ce jour les symptomes s'aggrave, notament une tres grosse fatigue, des malaises, et bien sur les probleme pour dormir (je n'ai pas passer une seule nuit sans me reveiller depuis 4 ans !!)

J'ai fait beaucoup beaucoup d'examens et personne ne trouve rien, a part mon cardio qui ma fait passer un test et qui a decouvert une hypersensibilité du systeme nerveux.

Alors il ma envoyer voir un pneumologue pour passer un examen d'apnée du sommeil, je le passe a la fin du mois.

Pour moi aussi ca été très dur de trouver un medecin qui comprend mes problème, j'ai changé 3 fois car les autres me traitait presque de fou!
Mais maintenant à défaut de découvrir mon probleme je suis écouter et on continue toujours des examens different sans laissé tomber les autres me disait toujours : "Mais Monsieur, vous etes trop stressé !!" pffff...à chaque fois qu'il ne savent pas c'est tous ce qu'ils savent dire !!
Mais surtout soyez plus malins qu'eux, car il n'aiment pas avoir tort, alors faites semblant d'etre toujours d'accord avec eux et de joué les ignorant, meme si vous avez une idée sur la raison de vos symptomes, ne leur parler pas avec des termes techniques car ils deteste ca! Il faut leur faire croire que l'idée vient d'eux et que c'est eux les meilleurs et bla...bla...bla..!

Pour ma par j'ai accepter tous ce qu'ils m'ont proposé sans jamais dire non (meme quand il m'ont proposé une consultation chez un psy) Et j'ai fini (en gagnant leur confiance) a obtenir les examens que je pensait utile Et je crois que l'examen pour l'apnée va se revelé trés utile, j'en suis sur!

Si ca vous interresse, je vous tiendrais au courant des résultat de mon test d'apnée.
Et je compte aussi contatcter carrement un centre d'étude du someil pour aller passer des examens plus pousser sur le sommeil.

Voila si ce que j'ai écris peut aider certain d'entre vous.
Et surtout si votre medecin ne veut rien entendre, il faut aller en voir un autre, et un autre, et un autre, ne laisser pas tomber, nous savons bien que tout ces problemes ne sont pas dans notre tete !!

Apnée Centrale

Jammy,

tu as dit à ZINO que ses apnées pouvaient être dues à un cyste au cerveau : Tu voudrais préciser ta pensée ? C'est asse flippant ton truc.

Apnéen Central reconnu récemment,je cherche à comprendre au moins aussi vite que mon médecin, tu as des tuyaux ?

merci à toi

Y

Apnée Centrale le jour aussi

Et biensur cette apnée se passe aussi le jour.
ton médecin t'a -t-il dit comment faire ?
Es-tu médicamenté ?

Merci de ta réponse.
Moi, je suis rentré au club que depuis mars 2002 et toi ?

Apnée Centrale

Je suis très étonné de faire partie d'un club très méconnu "l'apnée centrale".
Même pb que la plupart de vous : médecins qui cherchent, proches qui doutent, et incapicaité à expliquer clairement que ce n'est pas de l'angoisse mais que cela y ressemble.

Suivi à la Pitié Salpétrière de PARIS (France) je recontre maintenant un médecin qualifié qui m'a annoncé cette apnée, mais en ignore la cause : Une sorte d'oubli de respirer qui serait due à certains facteurs (remontées gastriques, anxiétés, séquelles neurologiques) selon les cas ; j'attends que l'on trouve la solution .
Sous Xanax, je ressentais déja une hyperfatique avant (jambes loudes, lassitudes, ...) mais alors là on bat les records (limite légume !)
DONC SI QUELQU UN A QUELQUE CHOSE JE SUIS AUSSI PRENNEUR D INFORMATION
EH LES COPAINS, JE SAIS BIEN QU ON N EST PAS DEBILES, MAINTENANT LE FAIT DE LE SAVOIR NE CHANGE RIEN !!!!!

A plus

Yvon

j"ai une apné de sommeil

Au debut je suis alleé voir le medecin pour le ronflement apres une prise de sang, radio, et des tests d'electro je ne sais quoi ou ils ont branché des fils un peu partout dans ma tete pendant la nuit. le medcin a vue que je ne dormais pas beaucoup et que ma respiration est coupé en moyenne 65 fois par heure et que je ne respirait pas pendant 19.5 second c"est une Apné tres severe m" apprend le medecin par telephonne ce matin et je dois me branché sur un appareil pendant la nuit toute les nuits si je veut pas avoir des complications a long terme.Je voudrais savoir c'est quoi cet appareil ,est ce que quelqu'un peut me donneé plus de detail sur cette maladie, est ce qu" on peut mourir a cause de cette maladie.
Merci

apné

salut,je m'appelle gino et j'ai le meme trouble que toi j'ai 33 ans et je me reveille aussi la nuit penssant que je vais crever avec des palpitation terrible et achaque fois que je me reveille en sursaut je tombe a genous a coté du lit parce que je pense que je vais perdre conaissance je doit consulter parce que jen arrache salut donne moi de tes nouvelles!

Un peu comme ça aussi

Moi ça peut être comme ça aussi. Pendant le sommeil ou avant celui-ci. Souvent alors que je suis en train de m'endormir (moitié endormi moitié éveillé), je sursaute soudainement (c'est en fait comme un spasme, comme si tous mes muscles se contractaient tous seul: c'est inévitable et non contrôlable) et cela me réveil.
Je me demande alors pourquoi j'ai sursauté. Parfois en même temps que le sursaut j'ai une douleur à la poitrine, une impression d'étouffer ou l'impression que le coeur s'arrête, comme toi.

Conseils à propos de tes diagnostiques psychologiques

Quelque chose d'important c'est de ne pas prendre au sérieux leur diagnostique "long comme le bras" de maladie mentale...

Demande toi...Quelle compétence les médecins ont-ils pour pouvoir diagnostiquer un problème psychologique? AUCUN D'ailleurs les médecins beurre pas mal épais à ce niveau et le psychologue que j'ai vu me l'a confirmé: ils on l'impression que les médecins jouent dans leur plate-bande. Imagine un psychologue qui diagnostique un problème au poumon... Pas très crédible n'est-ce pas? C'est la même chose pour l'inverse. Et méfis toi aussi de ce que diagnostique un psychiatre.

Quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue? Un psychiatre était d'abord un médecin qui s'est ensuite improvisé psychologue. Un psychiatre a un peu l'expertise des 2 mes le meilleurs au niveau psychologique est sans contre-dits le psychologue.

J'ai moi-même vu un psychiatre que je n'ai pas aimé. 3 mois plus tard, j'ai vu ces notes dans mon dossier et je me suis rendu compte qu'il avait écrit tant d'interprétations fausses (frolant parfois le mensonge) que j'ai dû faire une plainte.

J'ai été suivit par un psychologue et sa conclusion a été COMPLÈTEMENT CONTRADICTOIRE à celle des médecins et du psychiatre. Dès lors, leur opinions qu'en à mon état psychologique ne valait plus rien étant donné le rapport du psy dans mon dossier.

Je te conseil de te faire suivre part un psychologue pour établir la vérité quant à ton état psychologique une fois pour toute. S'il s'avère que sa conclusion (comme moi) n'est pas la même que celle des médecins, ceux-ci auront une marge de manoeuvre de moins: ils ne pourront plus t'envoyer chez le psychiatre quand tu cognera le poing sur le bureau du docteur.

En tout cas bonne chance.

On doit être chanceux et avoir le bon profil...

Pierre, j'ai déjà consulté un pneumologue et un bon. Un médecin m'a dit que c'était "la crème de la pneumologie au Québec". Pourtant, quand je lui ai parlé d'apnée, tu aurais dû voir son visage. Il est parti à rire et m'a dit ensuite que seulement les "gros monsieurs âgés" font cela.
Évidemment, j'ai 24 ans alors probablement que lorsque je serai vieux et que j'aurai un grave maladie, je serai pris au sérieux. Mais à ce moment ce sera trop tard.

J'ai entendu à la TV un commentaire d'un médecin critiquant le système qui m'a fait rire: "Au Québec, on fait de la médecine de champs de bataille". Comme si le Québec était un champs de bataille et le système de santé l'hôpital des soldats. On ne prend réellement au sérieux seulement les massacrés et ceux qui sont à l'article de la mort. Les autres, on les laisse tomber. Aucune prévention. Seulement, on ne sait pas souvent qu'une personne que les médecins tentent de garder en vie n'avait pas été pris au sérieux depuis des années. On ne sait pas qu'une personne sur laquelle on découvre subitement un cancer en phase terminale avait pourtant indiqué des symptômes depuis des années qui auraient pu révéler le cancer si elle avait été pris au sérieux.

Y'a la médecine d'urgence des hôpitaux pour les cas graves et la clinique externe pour les problèmes SIMPLES et NON-URGENTS. Seulement la clinique externe ressemble à une urgence tellement elle est bondéede gens. Pas de place pour les problèmes NON-SIMPLES et NON-URGENTS. Pour ceux-ci (dont je fait parti), il n'y a absolument aucune place dans le système de santé.

crise de panique

pour ma part c'est legerement different ,c'est dans la torpeur qui precede le sommeil que cela arrive.
je sursaute ,et j'ai l'impression que mon coeur s'arrete
si l'un d'entre vous a eu à faire avec la même expérience.............

Apné

Bonjour
J'ai expérimenté de façon plus aigue l'apné du sommeil cette semaine suite à multiples éveils et j'ai senti combien àprè multiple répétitions nous en venons à craindre le réveil ou nous cherchons l'air et ou le sentiment de panique émerge et pourrait nous envahir.
Les médecins au Québec m'éconnaissent en général ce phénomène car pour la pluparts des personnes atteintes ils ignorent eux même l'existence symptomatique.
Je vous recommange de demander à votre Md de vous référer à un inhalothérapeuthe qui pour une nuit vous installera un saturomètre qui mesurera vos taux de variation d'oxigène dans le sang ce qui permettra le diagnostique d'apné ou d'autres choses.
Bonnes chances dans vos recherches de causes,,,

Apnée dans la journée

Je fait de l'apnée centrale et il m'arrive d'en faire pendant la journée (c'est comme ça que les médecins l'ont détecté).
Cela arrive après le repas de midi ou pendant les moments de détente ou de somnolence.
Le medecin qui s'occupe de moi à reconnu que cela arrive parfois.

Pour IZOUL

Je M'excuse, ce n'est pas un Rhumatologue mais un Pneumologue si se n'ai déjà fait et découragez-vous pas parce qu'un médecin vous déçois, il y en a d'autre médecins plus compréhensif, il s'agit d'y croire et de le trouvé. Pourtant moi on me prend au sérieux et je dois maintenant dormir avec un CPAP le restant de mes jours. Moi se qui m'a aidé c'est que j'ai passé un examen du sommeil et j'ai appris que je faisais de l'apnée et hypopnée du sommeil et j'ai consulté un pneumologue pour le reste. Bonne journée et bon courage.

Réveil en état de panique

Izou, et les autres
La situation que nous vivons tous est connue. Un tas d'incompétants, les medecins, qui veulent se faire passer pour compétants nous disent quoi faire. Ils sont à la solde des vendeurs et fabricants de pillules qui dictent aux gouvermnements quoi faire parce qu'ils les financent. Pour le moment ils ont du pouvoir.
On n'est pas obligé de les écouter!
Même parmi les pires on trouve des bons! Souvenez-vous de "la liste de Shindler"! Je sais que c'est dur mais il faut continuer de chercher sans cesse! Même parmi les medecins on peut trouver des exceptions. Le principal est de ne pas baisser les bras et de prier très fort! Faites tout ce que vous pouvez: Envoyer des courriels, écrivez à votre député, à l'ordre des Médecins, aux journaux, à l'émission JE, faites des réunions de personnes dans le même cas! Personne, même pas DIEU ne pourra pas dire "elle n'a pas tout essayé"!!!
Et non, vous n'êtes pas seule, nos sommes des milliers, il suffit de nous tendre la main.
Je vous souhaite de réussir!

crise de panique


Cher amis,
J'ai lù vos échanges et j'en fut profondément boulversée...j'ai subi et je subi encore crises de panique et migraines et j'ai besoin d'aide..savez vous ce que je ressens?Je ressens que le corp médical ne sait pas quoi faire avec moi.Je ressens que je suis un cas isolée qui est trop dur à soigner.Avec tout ca je me sens extremement seule.

Un jour je passais une pierre au rein et un résident ou un docteur m'a prescrit un laxatif!!Je lui ai lancé la prescription par la tête!(Je suis pas conne!)
Un jour l'enseignante de ma fille,l'orthopédagogue et la psychologue de l'école m'ont fait pleurer en me disant qu'ils croyait que ma fille souffrait de déficit de l'attention ou d'hyperactivité (ils ne s'entendait même pas sur le diagnostic!) J'ai refuser de lui faire prendre du ritalin et avant de lui faire voir un neurologue je lui ai fais voir un othorhyno..le diagnostic:elle avait une énorme perte d'audition dans les deux oreilles!
Alors moi, je n'arrive pas à croire leur diagnostic et je suis malheureuse car, j'ai un kyste dans ma thyroide et ils n'en tienne jamais compte! Je n'ai pas d'idée suicidaire mais, je me sens mourir.Les symptomes s'agrave et je ne me reconnais plus!Tout ce qu'ils ont trouvé c'est un diagnostic long comme le bras de maladie mentale et des pilules! Si tu cogne le poing sur le bureau du docteur pour lui dire que tu en a asser...il te renvoi chez le psychiatre!
J'en ai marre! Izou

crise de panique

bienvenue au club, j'ai effectivement les mêmes symptômes que toi mais je ne pense pas faire des apnées, je pense simplement que la nuit, ton cerveau et ton inconscient se relâchent et dont ressortir des idées et des angoisses que tu passes tes journées à refouler et qd tu te reveilles, ton corps s'emballe, j'ai les mêmes symptômes, qd je me réveille je fais systématiquement une attaque de panique + spasmophilie ! courage !!!

réponse

L'apnée c'est le fait de ne pas respirer suffisament quand tu dort. Y' une forme d'apnée (l'Apnée obstructive) qui est dû, je pourrais dire, à un ronflement exagérer...: Ça bloque et t'a des instant (10-20 sec.) ou tu ne respire plus. L'autre forme d'apnée, plus rare (l'apnée centrale) est simplement dûe au fait que le cerveau "oublie" de te faire respirer quand tu t'endors alors pendant que tu dors tu n'a qu'une respiration superficielle à cause de la paresse du cerveau.

L'apnée n'a aucun rapport avec le fait de s'étouffer en mengeant car l'apnée se produit uniquement pendant ls sommeil. Il faudrait peut-être simplement que tu fasse attention de ne pas respirer quand tu a quelque chose dans la bauche...

réponse à Di Ore

Hehe! :) Di Ore, il semble que je sois sur la même ligne d'onde que toi sur plusieurs point.

"les assurances ne veulent pas payer pour des maladies non scientifiquement prouvées"
"l'on ne reflechit plus qu'en termes de "combien cela rapporte""

Ça c'est vrai!!! Et y'a pas juste les assurances. Les médecins également ne font rien pour les maladies non scientifiquement pourvées.
Comme mon cas: parce que je n'entre pas dans un CADRE (style une maladie, un pathologie, quelque chose qui a un nom), les médecin refusent de faire quoi que ce soit. Parce qu'ils sont incapables. Ils sont formés pour ça, ça et ça dans tel cas, et ça et ça dans tel cas, etc.
Mais s'ils ne savent ce que tu as, ils ne sauront pas quoi faire parce que c'était pas écris dans leur notes de cours qu'ils ont appris par coeur dans leur études de médecines.
Les médecins n'ont pas de volonté d'AIDER LE PATIENT. Ils ne sont pas humains. Tout ce qu'ils font est fait en fonction de leur carrière.
D'ailleurs ce que dise les machine quand ils vous font faire des tests est plus important que ce que l'on dis. Donc si la machine dit que je suis en santé... ne dit pas au médecin que tu est toujours fatigué parce qu'il va te dire: "NON TU EST EN PLEINE FORME LE RÉSULTAT LE PROUVE"

Il faudrais se questionner sur le fait que le patient n'est pas le client du médecin comme ont est le client du garagiste quand notre auto est brisée... Les médecins ne nous doivent RIEN. Ils n'ont aucune obligation de règler notre problème car c'est le gourvernement qui les paie et non nous. Qu'est-ce qu'on peut faire: faire des plainte....prrrff :) ça ne sert à rien...

Moi aussi vois tu j'y ai pensé Di Ore que ça serait pratique de gagner la loto. J'ai même dit à mon médecin que s'il trouvait mon problème et qu'il me rendait "comme avant", je lui donnerais 2000$... De toute façon je perd beaucoup plus d'argent avec les médicamment (1000$ jusqu'ici) et parce que je suis incapable de travailler à temps plein. Le médecin croyait que je blaguait. En réalité j'était très sérieux!!

réponse à Jamy

Je suis content pour toi Jamy que tu prenne du mieux. Mais surtout, je suis content pour toi que tu ais eu à ta disposition des médecins aussi sages. J'ai l'impression qu'il y a une différence évidente au niveau de la manière de penser entre les médecins du Japon et ceux du Québec.
"Ou bien vous devez comprendre que vous n'avez rien, relevez la tete et combattre" Je trouve que c'est un très bon conseil!!!

Si tu trouve étrange qu'on me prescrive des médicamment dans être certain de l'origine de mon problème, mettons que moi ça ne me surprend pas tellement si tu connait certaines choses. Comme par exemple que l'Ordre des médecins du Québec fait d'énorme pressions actuellement sur les médecins parce qu'il prescrive trop de médicamment, trop facilement (surtout les anxiolitique et antidepresseurs).

Car si tu veux savoir comment il ont pris mon cas, la 1ère chose qu'il ont fait avec moi a été de me donner des antidepresseurs parce qu'il SUPPOSAIT que mon problème était l'anxiété. J'en ai pris pendant 14 mois sans aucun effet bénéfiques Comme je te l'ai dit auparavant, 1 an plus tard (il y a 2 semaines), j'ai eu la confirmation par 3 rencontre avec une psychothérapeute qu'il était impossible que mon problème soit d'orine psychologique (pas d'anxiété et de crise de panique).

Tu peut donc voir la différence énorme: tes médecins trouvent la cause et te donne le traitement en conséquence (ce qui inclu des pillules s'il le faut). Mes médecins eux me donnent des pillules et changent constemment de sorte. Quand mon état s'améliorera, il sauront qu'elle pilulle m'a aider et ils sauront alors la cause du problème (processus essai-erreur...)

Pourquoi il font ça? Parce qu'ils considère que mon cas ne vaut pas la peine qu'ils fassent des tests ou qu'ils se creuse la tête. Donc il me donne simplement des pillules.

Pourquoi? Je ne sais pas... C'est pour ça que je te parlait de mon âge. Je me demande s'il réagisseraient de la même manière si j'avais 40 ans... Peut-être qu'ils prennent le pari qu'un jeune de 24 ans est en santé...

en tout cas... :(

Ce qui est drôle c'est que j'ai toujours désaprouvé toute les pillules qu'ils me donnaient. J'ai souvent dit à mon médecin EXACTEMENT ce que ton médecin t'as dis: "Je trouve que ce n'est pas une bonne idée de donner tant de pilulle. Si la cause est physique, règlons le comme il le faut. Si la cause est psychologique, je ferai une psychothérapie: je n'ai pas peur de faire face à mes problèmes"

Mais bon, il semble que ce que je dis n'a pas d'importance. Mais il semble jusqu'à maintenant que tout ce que j'ai dis s'est concrétisé: jusqu'à maintenant, les médecins sont dans le champs en ce qui me concerne.

l'apné

J'aimerais connaitre les sympthomes de l'apné.
Est ce que cela se passe que la nuit ou aussi le jour?
Est ce que l'apné peut nous faire étouffer avec la nourriture et l'eau,sinon j'aimerais connaître pourquoi je m'étouffe en essayant de me rincer la bouche ou lorsque je ries.merci..

Réveil en état de panique

Merci à Jammy de m'avoir mis sur la piste du cyste. Probablement tout est lié! J'ai également eu des sueurs nocturnes, et des bouffées de chaleur. Et en effet, depuis l'année où mon sommeil a été perturbé jusque maintenant, j'ai une espèce de bouton situé sur le cuir chévelu à deux endroits. Cyste? J'ai vu des dérmatologues par dizaines; même chanson partou, mêmes lotions, mêmes médicaments sans effet, personne n'a fait de biopsie, - un prelèvement pour analyses. Ce type de bouton que je ne peux voir, pique comme une aiguille de temps en temps. Il est sensible aux radiation des écrans d'ordinateur et de télévision couleur qui semblent le favoriser, ainsi qu'une démangeaison du cuir chévelu. Cela peut être relié au fait que j'avais, durant cette même année travaillé avec un ami qui, de retour d'Afrique, avait sur le dos une large plaque rougeâtre qui le démangeait. Il se grattait sans arret et on travaiait avec les mêmes outils. Piste virale donc aussi. Quand j'ai passé mes tests on m'a trouvé positif à la toxoplasmose, maladie qui fait avorter les femmes enseintes, j'avais dit à mon medecin que je soupçonnais un virus ou une bactérie qui rendent déprimé. Également positif à la tubrculine, ce qui veut dire que j'ai été en contact avec la tuberculose mais que mon BCG m'en a préservé. Je voudrais vous dire par là qu'on a affaire à un ennemi qui se cache, favorisé par ce système pourri et que les pistes sont nombreuses. Quant à la fatigue, outre le manque de someil, le syndrome de fatigue chronique et la fibromialgie me semblent aussi des pistes à vérifier. Malheureusement on vit dans un monde de fric, où les compagnies pharmaceutiques offrent des échantillons et des banquets aux medecins et les assurances ne veulent pas payer pour des maladies non scientifiquement prouvées. Ça les arrange drôlement! Tant qu'on réfusera de s'entraider pour un monde réelement meilleur, on n'a aucune chance de réussir. La solution idéale me semble de gagner le gros lot du loto et d'aller dire à un médecin américain - enleve moi ça, je paye! Puisque l'on ne reflechit plus qu'en termes de "combien cela rapporte". Pour vous faire une idée de mes chances! Cela prend une investigation extrêmement sérieuse d'hommes comme Pasteur ou Koch, des idéalistes, pour trouver la cause et non diminuer les effets. Il y a-t-il encore des hommes dignes de ce nom sur Terre?

Reponse (bis)

Reponse a...deux messages plus haut ^ 'Zino', cette fatigue est surement lie a ton anxiete, mais peut etre autre chose (comme mon cyste) et si tu ne dors jamais reellement bien, tu peux etre fatigue..c'est normal.
j'ai 31 ans.
Mais enfin l'age n'a aucun rapport, jeune ou moins jeune, si il y a probleme, il faut essayer de le resoudre le plus rapidement possible.
Pas de panique, si j'ose dire...je suis certain que tu vas resoudre tes problemes de fatigue, de battement coeur, je suppose que tu transpires aussi parfois (froid chaud), bouffee de chaleur dans la journee etc...
Ce qui me semble etrange est que ton medecin te prescris un medicament sans etre certain que tu n'as pas un probleme physique d'abords.
Car encore une fois il me semble logique qu'une drogue dans notre cas est utilise pour reduire des effets mais pas guerir la cause...
Car meme avec mes attaques severes, mon medecin m'a donne des pilules mais m'avais explique la chose suivante ;
Nous n'avons rien trouve qui pourrais provoquer ces crises, nous pensons que vous n'avez rien.je vais vous donner un relaxant tres leger a prendre en cas de crise. je lui pose la question ; je vais donc prendre des pilules pour quelque chose que je n'ai pas...?
Oui c'est le dilemne..., ou bien a chaque fois que vous vous sentez mal vous prenez une pilule et vous pouvez devenir dependent car vous penserez toujours que sans ca...
Ou bien vous devez comprendre que vous n'avez rien, relevez la tete et combattre, et j'ai de suite compris...enfin dans mon cas ca a marche, m'a derniere crise ; le 31 Decembre (la nuit de cette discussion), avant ca j'allais a l'hopital en urgence toute les semaines..., depuis cette discussion, je ne suis jamais retourne a l'hopital en urgence. C'est tres clair et veridique. Je suis egalement beaucoup plus actif qu'auparavant, je mange mieux aussi, je dors beaucoup mieux etc..

question...

Est-ce que je peux te demander ton âge?

Je ne comprend la différence entre l'attitude des médecins que tu a vu et des miens. C'est peut-être mon âge. J'ai l'impression qu'il ne me prennent pas au sérieux parce que j'suis jeune ("C'est un jeune donc il a surement rien...")

Le problème pour moi est que je suis incapable de mener un rythme de vie normal parce que trop fatigué. J'ai dû arrêter mes études et là je travail 3h/jour seulement et je trouve ça pénible!!!

Alors, même si je me dis que je n'ai rien et que j'en suis sûr, qu'est-ce que ça change pour moi si cette fatigue ne s'en va pas et qu'ainsi je reste incapable de reprendre mes études?

Tout à fait

Tu vient de relever un point qui est vraiment vraie et que j'ai vécu par moi même.

Il faut pas utiliser des termes médicaux avec eux.
Moi je suis un cas atypique. Autrement dit c'est rare les jeunes qui ont les symptômes que j'ai. Dans des cas comme moi, ils font rapidement et facilement des conclusion facile parce que je n'entre dans aucun cadre.

Moi la conclusion facile à utiliser pour un cas comme moi c'est les crise de panique et les trouble anxieux.

Une fois j'ai utilisé des termes médicaux devant un médecin et il a utilisé ce fait pour dire que si je connaissait des termes médicaux, c'est parce que j'ai du faire des recherches, donc mon état m'inquiète, donc je fait de l'anxiété et des crises de panique. (en fait, je répète simplement les termes que d'autre médecin m'ont déjà dit devant moi)

À l'opposé de Jammy, ils n'ont jamais fait de tests dans mon cas pour vérifier si j'avais réellement des attaques de panique ou si je faisais de l'anxiété. Quand ça fait leur affaire, il me le disait.

Un jour je suis allé voir un médecin parce que j'avais des douleurs thoraciques. Je ne lui ai parlé que des douleurs, rien d'autres. Il a immédiatement remplit une prescription de Xanax (médicamment contre les crise de panique) et il m'a seulement répondu: "Tu fais des crises de panique" et il est partit. Comment un médecin qui n'est pas spécialiste en psychologie peut savoir que j'ai un trouble psychologique simplement en sachant que j'ai des douleurs thoraciques, qui peuvent être un symptôme d'une dixaine de pathologie au moins... C'est aberrant

Ça a pris 6 heures de discution à ma psychothérapeute pour déterminer que je ne faisais PAS de crise de panique et elle est experte dans se domaine....!

Réveil en état de panique

Merci à tous pour nous apporter autant de messages et d'informations, qui sont des pistes à suivre. Les médecins "soignent" et touchent des salaires faramineux tant qu'ils soignent... c'est une planque parfaite de sécurité matérielle où l'ignorance est tolérée et même souhaitable! Essayez donc, juste pour voir, de vous exprimer devant un médecin avec des termes scientifiques de leur profession! Ils deviennent très vite arrogants et ne peuvent accepter que quelqu'un qui n'a pas fait 10 ans d'études comme eux ait le droit de parler leur language! Voici un comportement de trou de cul parfait et je le leur dit en face! Ce n'est pas à eux mais à des gens sincères comme vous que je me fierais pour résoudre mon problème. J'ai une piste, j'ai remarqué que quand quand je consomme du beurre d'arrachides, même bio, mes attaques commencent! Une petite odeur singulière aussi dans l'haleine ou sur les doigts se fait sentir. C'est ma découverte dont je voulais vous faire part. L'allimentation joue un rôle essentiel dans l'affaire, les gens de Montréal devraient se méfier aussi de l'eau du robinet! Je n'ai jamais eu de problème semblable avant d'atterir ici! À suivre! Di Ore

Reponse

Non, je suis Francais.
Je n'ai jamais ete hospitalise pour des raisons serieuses auparavant. Je ne sais pas vraiment comment cela se serait passe dans un hopital Francais...ou ailleurs...
En tous cas ici ils ont ete tres efficaces, je ne parle pas des hopitaux Japonais en general, je ne peux juger que l'hospital ou je me suis rendu...enfin la ou l'ambulance m'avait depose.

Je me souviens quand meme d'une chose et qui me semble tres logique, apres l'operation je continuais a me plaindre de crise de panique, afin de savoir si ces crises n'ont pas une origines physiques, il faut faire des tests, sang, rythme cardiaque (placement d'un holster), cerveau (ancephalogramme), glande thyroide, enfin bref la total..., et ca c'est mon medecin (neurochirugien) qui m'a conseille de le faire ( le tous dans le meme hopital).

Et une fois que tous ca est fait et qu'il ne trouve rien (mon cas), ils peuvent te dire ; Cher Mr. vous n'avez rien...nul part, tu realise donc avec certitude que tout est dans ta tete et tu commence a controle ces crises de paniques, dans mon cas cela est tres clair...depuis que je sais que je suis 'en forme', mes crises se sont estompes, de plus en plus courtes, je dors mieux, avant j'avais toujours l'impression de dormir ou 'd'etre ailleurs', maintenant c'est la fete!...non je plaisante, mais je me send vraiment vraiment beaucoup mieux.

He...apres tous tu n'as peut etre rien...effectivement peut etre que tout est dans ta tete, pour le realise il faut que des pros te le disent de vive voix apres des examens complets, Mr. vous n'avez rien !.

Merci de tes précisions

Wow, tu es au Japon! Es-tu d'origine québécoise ou canadienne?

En tout cas, ce que je peux remarquer c'est qu'au Japon il n'ont pas peur de faire des tests.

Moi ça fait maintenant 14 mois que je suis toujours fatigué et que j'ai des symptômes qui ressemblent à ceux que t'avais.

Les médecins me parlent de crises de panique et d'anxiété depuis le tout début et ça semble les justifier de ne rien faire... Ils se contente de me donner des pilules qui ne servent à rien. C'est ça le système de santé québécois.

En tout cas, après plusieurs mois d'attente, je vient enfin de réussir à obtenir un rendez-vous avec un psychothérapeute. Je l'ai vu 3 fois et on a parlé 6 heures en tout. Sont opinion finale est que je ne fais pas de crises de panique et que je ne suis pas anxieux et qu'il est impossible que mon problème de santé soit provoqué par un état psychologique en particulier. Autrement dit elle dit que la cause ne peut être que physique.

Les médecins ne m'ont jamais cru, peut croiront ils la psychothérapeute? Les médecins ont toujours dit que je n'avait RIEN côté physique alors là y'a quelque chose qui ne marche pas à quelque part...

En tout cas, j'veux juste trouvé une solution.
Aprés 14 mois, j'sais même pas encore la cause de mon problème de santé alors que y'a des cancers qui on le temps de se découvrir et de se guérir en moins de temps que ça... C'est innacceptable :(

reponse a la question

non pas fiable a 100%, desole si je te fais peur. mais la raison pour laquelle j'annonce ce cas de cyste au cerveau, est que tes symptomes sont les memes symptomes que j'ai eu..., je ne suis pas medecin...mais un soir je suis allez en urgence a l'hopital, nous pensions tous que je faisais une crise cardiaque, pulsation tres rapide, difficulte a respirer, des sueurs froides, tremblements...et puis la peur de mourir.
apres un electrocardiogramme, le medecin me rassure et me dit que mon battement de coeur n'a rien d'anormal, mes que mes symptomes sont ceux d'une crise de panique..., physiquement vous semblez en forme... vous pouvez repartir chez vous des ce soir.
Avant de partir je lui explique que j'ai tous de meme souvent mal a la tete, et que pendant ma crise j'avais eu des etourdissements...., ....oui je vois...nous allons faire donc un scanner du cerveau (CT scan) au cas ou...
la seance est tres rapide ~10 mn, puis nous attendons les resultats. l'infirmiere revient avec les films et un look plutot etrange..., le medecin revient vers moi et me dit qu'effectivement quelque chose ne va pas, mais qu'il ne pas les competences requises pour me donner des details de suite, l'hopital (nishiaraii hospital, j'habite au japon...) ou l'ambulance m'avait depose a heureusement une section avec trois specialistes du cerveau, une heure plus tard....un chirurgien arrive et me montre la photo (film) de mon cerveau, avec un endroit noir gros comme un oeuf, c'est un cyste arachnoidien, des tas de gens ont des cystes au cerveau et vivent tres bien avec toute leur vie, et meurrent de causes differentes et sans relation plus ou moin proche. les cystes au cerveau sont souvent decouvert par hazard, lors d'un scanner apres un accident de la route par exemple..., ou lorsqu'ils causent par leur dimension parfois importante une pression sur le cerveau, dans ce cas maux de tetes apparaissent, angourdissement du bras ou de la jambe, mal a l'aise, difficulte a dormir malgre une grande fatique..., un certain stress s'installe et dans certain cas des crises de paniques apparaissent.

je te rassure quand meme, si tu avais la meme chose que ce que j'ai eu..., les cystes au cerveau n'ont aucunes relation avec cancer et tumeur, les cystes archnoidien sont constitues de tissus normaux, les gens naissent generalement avec, ils prennent (simplement) de l'ampleur ou pas...

L'apres operation est une longue histoire aussi...

Mais voila tu sais pourquoi je peut etre precis. Je ne suis pas medecin certe, mais je connais bien le sujet quand meme...

Imprime mon message et montre le a ton medecin..., un scanner du cerveau est rapide et peut etre la reponse a tes problemes. Si ce n'est pas ca...et bien tu auras elimine une possibilite et tu auras progresse.

le cyste n'est plus la, heureusement, plus de mal de tete, plus d'etourdissement. des petites crises de panique qui s'estompent car j'ai encore le coeur sautant parfois une mesure (en realite ce sont deux battement de coeur tres proches l'un de l'autre puis un troisieme battement arrivant plus tard), j'ai encore l'impression parfois que je me sens mal..ca dur quelques secondes..mais en fait je n'ai rien, cela est plutot mental, je suis certain que dans quelque mois tous cela ne sera qu'un mauvais souvenir.

Jammy, c'est serieux et fiable ton opinion?

Je voudrais savoir est-ce que c'est sérieux ce que tu dis? Tu es médecin ou tu as une compétence dans ce domaine? Autrement dit est-ce que je dois vraiment prendre au sérieux l possibilité dont tu me parle?

J'ai déjà proposer à mon médecin de voir un neuroloue mais il n'a pas voulu.

Évidemment, moi je ne sais pas ce que j'ai... Je disais que j'avais l'apnée du sommeil mai ce n'est pas une certitude pour moi, j'ai pensé que ça pourrait vraiment être ça selon les indices que j'avais...

La seule façon de savoir vraiment mon problème et de le régler est que les médecins se cassent la tête une fois pour toute pour moi et me fasse passer des tests sérieux aux lieu de me prendre continuellement à la légère parce que je suis jeune et de ne pas considérer que mon cas vaut la peine qu'ils fassent un effort...Je ne peut me guérir tout seul.

Peut etre une reponse pour ZINO.

Tes symptomes peuvent etre ceux provoque par un cyste arachnoidien ou autre cyste au cerveau, les larges cystes a cet endroit peuvent provoquer par pression sur le cerveau; maux de tete importants et incessants, engourdissement du bras ou de la jambe gauche, grande fatigue.
Les autres symptomes ; double battement du coeur (generalement au repos), douleurs thoracyques pourraient etre y lie indirectement, mais decoulant du stress provoque.

Rép.: Reveil en état de panique

Un pneumologue m'a dit que l'apnée du sommeil on l'a ou on l'a pas. Lorsqu'on a l'apnée du sommeil malheureusement sa ne part pas comme tu le pense. Je te suggère d'allé voir un rhumatologue et demande lui de passé un examen du sommeil et là tu sauras si tu as ou non l'apnée du sommeil. C'est à peu près la seul façon de le savoir. Bonne chance et continu de te faire soigné parce que l'apnée c'est sérieux.

l'apnnée du sommeil

mon mari a fait sa premiere crise le 24 fevrier il c'est senti tres mal et maintenant il deprime il fait disons une depression il est stresse et mal dans sa peau nous cherchons aussi des solutions pour qu'il redevienne comme avant merci de nous repondre

Réveil en état de panique

Je vis des crise de paniques depuis environ un an. J'ai aussi vécu une période d'apné du sommeil pendant quelques jours. Je peux comprendre que c'est paniquant !! L'apné n'est pas réapparue mais les crises réapparaissent régulièrement. J'ai passé un batterie de test à l'hopital et tout est "tigidou". Je crois plus ou moins qu'un médecin pourra me guérir. Le problème est dans la tête, même si les symptômes sont physiques. Je pense de plus en plus à consulter un psychologue...

Mes symptômes sont-ils ceux de l'apnée?

Je te remercie de pour ta réponse. Depuis mon message (9 août), j'ai gardé l'impression que mon problème était l'apnée du sommeil. Mais je ne comprend pas car je n'ai pas le profil pour ça (grand et mince, 24 ans). Je ne sais pas si c'est le cas pour ton mari. Puisque ton mari a l'apnée du sommeil j'aimerais si c'est possible pour toi que tu me dise si mes symptômes semblent révéler cela. Les voici:

- Mal de tête 24h/24 (s'amplifie dans la journée)
- Fatigue innexplicable et impossible à éliminer
- Douleurs thoraciques incessantes
- Arythmie dans les efforts physique (mon coeur "saute des pulsations)
- Souvent des élancements au bras gauche, le soir
- Je me réveil très souvent (à toute les 40 min) la nuit, surtout entre 3h et 9h du matin.


Les médecins ont maintenant éliminés les crises de paniques (bon enfin!). Ils refusent de croire que j'ai un problème cardio., mais je reste inquiet quand même car j'ai tous les symptômes pour ça. J'ai consulté en médecine interne et j'aurai un taco du thorax. Les médecins ne réalisent pas que tous mes symptômes tournent autour du sommeil et ne croient pas à l'apnée. J'ai pourtant souvent eu l'impression, même la certitude que j'arrêtais de respirer quelque fois en m'endormant.

Est-ce que ton mari avait l'impression de mal respirer en dormant?

Je crois comprendre pourquoi je ferais de l'apnée même si je n'ais pas le profil. J'ai lu dans un livre traitant du stress que lorsqu'on est stressé, on a des tensions musculaires et alors "on serre les machoires et on respire superficiellement". Or, ça fait quelques mois que je me rend compte que j'ai mal aux machoires quand je me lève le matin, comme si je les serraient très fort toute la nuit. Si ce sont des tensions musculaires dûes au stress, je pourrait également avoir des tensions dans les muscles responsables de la respiration (thorax),
c'est pourquoi je ne respirerait pas assez pendant que je dors. Malheureusement, j'ai tenter des techniques de relaxation qui n'ont rien donné.

Ce qui est désagréable, c'est de se coucher à tous les soirs en ayant peur qu'il se passe quelque chose de dangereux pendant que je dors (trouble cardiaque, arrêt cardiaque).

Merci de me lire et de me répondre :)

apnée de sommeil

salut, je te comprends tres bien, mon mari a eu ce meme probleme, mais on l'a résolu. il y a un petit hopital à montréal qui s'appelle Mont Saint-Sinai , c'est un hopital qui fait de recherche sur ce genre de probleme. fais attention a ca, car ca peut entrainer des problèmes au niveau de coeur. mon mari utilise maintenant une machine (masque qui fait rentrer l'oxygène nessecaire au système). estce que tu te lèves avec un douleur de tete le matin.. c'est un des signe de l'apné de sommeil.
si tu veux plus de renseignement n'hésite pas à m'écrire

réveils nocturnes avec angoisses de mort

Salut, j ai eu pendant quelques mois des maux de tetes toute la journée et la nuit je bondissais plusieurs fois de mon lit avec une angoisse de mort imminente pour mon fils ou pour moi.

j ai decide d arreter de fumer ca fait deux semaines maintenant . Mais ca n a d abord rien change si ce n est la violence des maux de tete qui etait un peu moindre.

j ai ajoute 30 minutes de marche a la pause de midi . ( les maux de têtes disparaissait apres la marche mais revenait quelques heures apres)

j ai decide de dormir la fenetre entre-ouverte pour une meilleur oxygénation ( je ne bondissait plus la nuit mais toujours les maux de tete)

je me bois deux bolles de tisanes détente le soir a la maison ( feuille de houblon, racine de baldriane, millepertuis, lavande , camomille, véronique, thym, sauge , romarin et souci) ( recette perso MAIS inspiree de la recette de Maria Treben , bouquin vendu dans le commerce) mais les maux de tetes devenais plus legers , ils disparaissaient meme en massant avec du baume du tigre ou baume siang. (pour revenir 1h apres certes)

enfin j ai ete dans un sauna a l eucalyptus et la mes maux de tetes ont completement disparu !!! ( ca on peut faire des inhalations a l huile d eucalyptus si on a pas de sauna dans le coin)

en fait je pense que j avais une sorte de sinusite permanente du fait de la cigarette, peut etre aussi par dessus ca un stress du fait de l ordi et des pensees incessantes du travail et de la vie privee (yeux- tete toujours sous tension)

je sors la tete toujours couverte desormais et je me force a me moucher frequemment.

Pour moi , c etait qu un probleme d hygiene de vie .
Mon passage a a quarantaine signifie etre plus gentil avec mon corps :-)

bises a tous