comment?!?

bonjour...
je me doute de soufrir de maniaco depression. J'ai des antécedant mais j'ignore par quel processus il faut passé pour detecte de débalancement chimique... Je fais des recherches par internet, il décrive les symptome, la marche a suivre, la médication...oui mais pour arriver a tout sa, faut detecter la maniaco depression...J'aurais donc besoin d'un coup de main...svp!
J'en ai assez de vivre dans l'horreur de voir une autre crise m'emporter...
Les gens autour de moi ne me comprenne plus et ne savent plus comment réagir, me laissant meme seule parfois tellement il on peur!!!
Ca me détruit a coup de couteau... Sur les avant bras...
J'ai un peu peur pour moi en ce moment. En d'autre moment, en d'autre soir, je ne souhaite que ma mort et la recherche par tout les moyens!...
aidez moi!
merci
AnGeLosT

Trouble bipolaire ( maniaco-dépression )


Bonjour AnGeLost, ( ange perdu? )

Je ne sais pas si tu as déjà consulté un médecin psychiatre mais je crois que tu devrais peut-être en voir un pour qu'il puisse t'aider à évaluer si tu présentes vraiment les symptômes souvent associés au trouble bipolaire. La maladie affective bipolaire n'est pas toujours facile à diagnostiquer et ce n'est pas une simple prise de sang qui pourra déterminer si tu es bipolaire ou non.

Je suis bipolaire depuis plusieurs années mais je le sais seulement depuis l'été dernier. Il aura fallu que je prenne du paxil à 40mg / jour pour déclencher chez moi un épisode hypomaniaque. Par conséquent, c'est un antidépresseur qui a rendu manifeste ce qui était latent chez moi. Quand on ne répond pas bien aux antidépresseurs, quand ces derniers nous surexcitent pour ensuite nous plonger dans la dépression, on peut alors soupçonner le trouble bipolaire mais c'est seulement un médecin avisé qui pourra nous le confirmer.

Depuis environ un mois, je prends du lithium, lequel est un stabilisateur de l'humeur. Et un stabilisateur de l'humeur, ce n'est ni un stimulant ( antidépresseur ) ni un calmant ( anxiolytique ). Je me sens BEAUCOUP mieux depuis que je prends cette médication. Mon moral est très bon et je ne suis plus du tout agité comme lorsque je l'étais avec les antidépresseurs.

Si tu consultes un bon psychiatre, celui-ci pourra sûrement déterminer si tu es bipolaire ou non.

Bonne chance et bon courage.

Kierkegaard