Important manque d'eau potable à Ankara (Turquie)

Des rationnements d'eau drastiques, qui devraient durer plusieurs mois, ont débuté cette semaine à Ankara, capitale et deuxième métropole de Turquie, en raison d'une pénurie d'eau résultant d'une sécheresse.

La ville d'environ 3,9 millions d'habitants a été divisée en deux et chaque partie sera privée d'eau pendant quatre jours de la semaine.
Les très faibles précipitations hivernales dans l'ouest et le centre de la Turquie notamment ont provoquée une sécheresse qui a amené une réduction draconienne des réserves de plusieurs cours d'eau.

Des travaux sont en cours pour drainer l'eau du fleuve Kizilirmak (nord-est) vers Ankara mais cela pourrait prendre jusqu'à cinq mois.

Des camions-citernes sont mis à la disposition des hôpitaux pendant cette période.