A la une

Le remboursement de 7 somnifères devrait passer de 65% à 15%, recommande la Haute autorité française de santé (HAS).

Étant donnés, la faible efficacité de ces médicaments sur la durée du sommeil, leurs effets délétères (effets secondaires) et le mésusage constaté, la Commission de la Transparence de la HAS a revu à la baisse le service médical rendu des benzodiazépines hypnotiques (somnifères) et médicaments apparentés pour la prise en charge des troubles sévères du sommeil.

Les enfants qui ont une éducation religieuse ont plus de difficulté à différencier la fiction de la réalité, selon une étude publiée dans la revue Cognitive Science.

Dans 2 études, Kathleen H. Corriveau de l'Université de Boston et ses collègues (1) ont interrogés 66 enfants de 5 et 6 ans sur le statut de personnages de 3 types d'histoires: réalistes, religieuses et fantastiques.

Dans les histoires réalistes n'incluant que des événements ordinaires, tous les enfants jugeaient que le protagoniste était une personne réelle.

Des variations génétiques dans 108 régions du génome liées au risque de schizophrénie ont été identifiées par un consortium international de chercheurs dont les travaux sont publiés dans la revue Nature. 83 de ces variations avaient déjà été rapportées dans des études précédentes.

Michael C. O’Donovan et ses collègues ont comparé le génome de 36,989 personnes atteintes de la maladie à ceux de 113,075 personnes indemnes de la maladie.

Suite au décès d'un adolescent, la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité américaine de régulation des aliments, a mis en garde, le 18 juillet, contre les dangers de la caféine pure en poudre commercialisée sur Internet.

Ces produits contiennent 100 % de caféine. Une seule cuillère à thé équivaut à environ 25 tasses de café, explique la FDA. Il est presque impossible de mesurer ces produits avec précision avec des ustensiles de cuisine et une erreur peut facilement entraîner la consommation d'une quantité létale.

La fréquence des migraines augmente à la préménopause (ou péri-ménopause) et durant les premières années de la ménopause, selon une étude présentée au congrès annuel de l'American Headache Society.

Vincent Martin de l'Université de Cincinnati et ses collègues ont analysé des données concernant 3,603 femmes âgées de 35 à 65 ans souffrant de migraines. Dans la période de la préménopause et dans les premières années de la ménopause, le risque de faire partie du groupe ayant des migraines 10 jours et plus par mois était accru de 50% à 60%.

Le stress ralentit le métabolisme et fait brûler moins de calories, selon une étude publiée dans la revue Biological Psychiatry.

Jan Kiecolt-Glaser et Martha Belury, professeures de psychologie et de nutrition à l'Université d'État de l'Ohio, ont mené cette étude avec 58 femmes âgées en moyenne de 53 ans. Pendant 7 heures après avoir pris un repas de 930 calories riche en gras saturés ou en gras monoinsaturés (huile de tournesol), leur métabolisme ainsi que les niveaux sanguins d'insuline, de glucose (glycémie, de triglycérides et d'hormone de cortisol (liée au stress) étaient mesurés.

Le groupe pharmaceutique suisse Novartis va coopérer avec le Banner Alzheimer’s Institute pour tester deux médicaments expérimentaux contre l'Alzheimer avant l'apparition des premiers symptômes chez des personnes génétiquement disposées à développer la maladie afin de vérifier s'ils peuvent prévenir ou retarder l'apparition des symptômes.

Ces deux médicaments ciblent les protéines amyloïdes avant qu'elles ne forment les plaques caractéristiques de la maladie qui entraînent la destruction de cellules nerveuses.

Syndiquer le contenu