Les médicaments psychostimulants, tels que la Ritaline (méthylphénidate) ou l'Adderall (à base d'amphétamines) et plusieurs d'autres, sont de plus en plus utilisés dans des contextes académiques et professionnels afin d'améliorer les performances intellectuelles.

Une étude, publiée dans le Journal of Cognitive Neuroscience, a vérifié les effets de ces médicaments de l'intelligence ("smart drugs") sur des fonctions cognitives importantes pour les performances académiques et professionnelles chez des personnes normales (sans troubles cognitifs).

Contrairement au mythe entretenu par l'industrie, l'exercice ne peut compenser les effets néfastes de la malbouffe, en particulier celle riche en sucre et autres glucides, disent des chercheurs dans un éditorial du British Journal of Sports Medicine.

Les niveaux d'activité physique dans les pays occidentaux sont restés stables au cours des trois dernières décennies, alors que les taux d'obésité ont explosé. Cette observation n'est qu'un signe parmi d'autres que les calories, et non pas le manque d'exercice, sont à l'origine de la crise de l'obésité, soutiennent Aseem Malhotra, cardiologue au Frimley Park Hospital (Royaume-Uni) et directeur scientifique de l'organisme Action on Sugar, et ses collègues.

La réglementation sur l'homéopathie pourrait être renforcée aux États-Unis. La Food and Drug Administration (FDA) a conclu mardi deux jours d'auditions publiques à ce sujet.

Aux États-Unis, comme ailleurs, les produits homéopathiques n'ont pas besoin de l'approbation des autorités de santé pour être mis sur le marché contrairement aux médicaments. Ni l'innocuité, ni efficacité de ces produits ne sont contrôlés avant qu'ils se retrouvent sur les tablettes des pharmacies.

Les mouvements excessifs caractéristiques des enfants atteints du trouble déficit de l'attention et/ou hyperactivité (TDAH) sont essentiels pour la concentration lors de tâches complexes, selon une étude publiée dans le Journal of Abnormal Child Psychology.

"Les interventions visent typiquement à réduire l'hyperactivité alors que c'est exactement le contraire qu'il faudrait faire pour la majorité des enfants atteints de TDAH", souligne Mark D. Rapport de l'University of Central Florida, coauteur.

Plus de 4000 médecins de diverses spécialités dans 42 pays d’Europe ont répondu à un sondage du site médical Medscape pour connaitre leur point de vue sur diverses situations en lien avec l’éthique médicale. Voici quelques-uns des résultats présentés par le site en se centrant sur les médecins français.

Il apparaît d'abord qu'une grande partie des médecins sont disposés à ne pas dire toute la vérité sur les effets secondaires des médicaments et des traitements.

De plus en plus de résultats de recherches soutiennent l'idée que le système immunitaire joue un rôle dans la maladie d'Alzheimer. Mais son rôle exact demeure un mystère, indiquent les auteurs d'une nouvelle étude américaine publiée dans le Journal of Neuroscience.

Cette étude suggère que, dans la maladie, certaines cellules immunitaires qui protègent normalement le cerveau détruisent un nutriment important: l'arginine.

Le blocage de ce processus avec un médicament, chez la souris, prévenait la formation de plaques cérébrales caractéristiques de la maladie et la perte de mémoire.

Certains utilisateurs de Facebook passent beaucoup de temps sur le réseau et peuvent inévitablement commencer à comparer ce qui se passe dans leur vie aux activités et réalisations de leurs amis. Ces comparaisons, jumelées à la quantité de temps passé sur le réseau, peuvent entraîner des symptômes dépressifs, montre une étude publiée dans le Journal of Social and Clinical Psychology.

Mai-Ly Steers de l'Université de Houston et ses collègues (1) ont réalisé deux études avec 180 et 150 participants respectivement.

Syndiquer le contenu