Anorexie: la publicité de Toscani est interdite (exploitation choquante)

L'Institut d'autodiscipline publicitaire (IAP) italien, qui est doté d'un pouvoir de contrainte, a interdit, vendredi 19 octobre, la publicité du photographe italien Oliviero Toscani représentant une jeune femme anorexique posant nue.

Cette publicité choc lancée en Italie, en pleine semaine de la mode de Milan, avait semé la controverse.
"Non à l'anorexie" pouvait-on lire sur cette pub qui faisait la promotion d'une marque de vêtements.

Isabelle Caro, jeune comédienne française de 27 ans, souffrant d'anorexie depuis l'âge de 13 ans, a posé pour cette publicité. Au moment de la photo, elle pesait 30 kilos pour 1,65 mètre.

Cette campagne était soutenue par le ministère italien de la Santé. Certains saluaient l'audace et la vérité et d'autres craignaient que les photos encouragent certaines jeunes filles à vouloir être aussi minces.

Le jury de l'IAP "estime que la publicité n'est pas conforme aux articles 1 et 10 du code d'autodiscipline publicitaire et en exige la cessation", indique-t-il dans sa décision.

L'article 1 de ce code stipule que toute "publicité doit être honnête, véridique et correcte. Tout ce qui discrédite" la publicité doit être évité. L'article 10 précise que "la publicité ne doit pas aller à l'encontre des convictions morales, civiles et religieuses des citoyens. Elle doit respecter la dignité de la personne humaine dans toutes ses formes et expressions".

"L'image est choquante pour tous, en particulier pour tous les malades, et est instrumentalisée à des fins commerciales", a expliqué le président de l'IAP, Giorgio Floridia, qui n'a pas participé aux débats du jury.

Le photographe a, de son côté, dénoncé une "censure" et entend déposer un recours en justice pour dommages moraux et économiques.

En France, le Bureau de vérification de la publicité (BVP) a "totalement déconseillé" de placarder les photographies de cette jeune femme anorexique "dans la mesure où il n'est pas recommandé de mettre, surtout sur des affiches, un média très fort, une personne souffrant manifestement d'une pathologie". Le BVP estimait par ailleurs que les photos sont "de nature à choquer le public en général".

Certains ont suggéré que des photos mettant en valeur des femmes ayant plus de poids que le stéréotype de minceur aiderait davantage la cause de la lutte contre l'anorexie.

L'anorexie est caractérisée par un refus de maintenir le poids minimum normal, une peur intense de prendre du poids et une altération de la perception de la forme et de la taille du corps.

Source: le Monde

Voyez également:

Une pub choc contre l'anorexie suscite la controverse
Troubles alimentaires : corps idéal exagéré ou image corporelle déformée?
DOSSIER : Anorexie et trouble alimentaire

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Anorexie.