Internet serait devenu la façon la plus courante de rencontrer

Internet surpasserait les autres moyens de rencontrer l'âme soeur, à l'exception de l'intermédiaire des amis, selon une étude de sociologues américains présentée au congrès annuel de la Midwest Sociological Society. La stigmatisation entourant les rencontres en ligne est en train de disparaître, considèrent les auteurs.

Alicia Cast et Jamie McCartney de l'université d'état de l'Iowa ont mené cette enquête nationale avec plus de 3000 adultes en couples. Les personnes qui se sont rencontrées en ligne étaient légèrement plus âgées et leur relation avait évolué plus rapidement vers un engagement. Les contraintes de temps seraient un facteur important amenant à se tourner vers l'ordinateur pour trouver l'amour. La façon dont les couples s'étaient rencontrés n'influençait pas leur relation.
Une analyse préliminaire indique les personnes qui se sont rencontrées en ligne ne différaient pas significativement de celles s'étant rencontrées offline en termes d'estime de soi, attrait, intelligence et autres caractéristiques personnelles. Mais elles avaient des contraintes structurelles qui les distinguaient.

"Et l'une d'elle est simplement la contrainte de temps comme celle des personnes qui ont des enfants, qui ont un emploi à temps plein ou qui travaillent de longues heures." Étant plus âgées en moyenne, une autre contrainte peut être que la majorité des personnes dans le bassin éligible de leurs connaissances sont déjà en relation.

Les époux qui s'étaient rencontrés en ligne étaient plus âgés (36 ans au moment de leur mariage comparativement à 30 ans), moins susceptibles d'en être à un premier mariage et ont eu une période de fréquentation moins longue (18.5 mois en moyenne comparativement à 42 mois chez les personnes s'étant rencontrées de façon traditionnelle).

Voyez également:

DOSSIER Psychomédia: Relation de couple et sexualité

Psychomédia avec source:
Discovery News
Tous droits réservés