Vers une grève générale des étudiants au Québec

Plus de 200 étudiants bloquaient, vendredi matin, l'entrée des bureaux du ministère de l'Éducation à Montréal pour manifester contre la hausse des frais de scolarité universitaire et revendiquer une rencontre avec la ministre de l'Éducation, Line Beauchamp. La hausse des frais est de 325$ par année pendant 5 ans à partir de janvier 2012.

"Depuis près de deux ans, nous multiplions les manifestations et les actions contre la hausse des frais de scolarité. Le 10 novembre dernier, 30 000 personnes marchaient dans les rues de Montréal. Notre patience a des limites ! Si dans un mois le gouvernement Charest n’a pas reculé, nous déclencherons une grève générale." a indiqué Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de
la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE).

Fondée par l’ASSÉ le 3 décembre 2011, dans le contexte de la hausse des frais de scolarité, la coalition compte plus de 60 000 membres dans les cégeps et universités.

Voyez également:

Illustration : Détail de l'affiche de mobilisation de CLASSE pour l'hiver 2012.

Psychomédia avec source: ASSE. Tous droits réservés.