Vers des spermatozoïdes produits à partir de cellules souches pour le traitement de l'infertilité

Des chercheurs japonais ont réussi à transformer des cellules souches embryonnaires de souris en cellules souches plus spécifiques, des cellules germinales primordiales, qui produisent des spermatozoïdes fonctionnels. Leurs travaux sont publiés dans la revue Cell.

Mitinori Saitou de l'Université de Kyoto (Japon) et ses collègues ont injecté ces cellules dans les testicules de souris infertiles. Leur maturation a conduit à la production de spermatozoïdes. Ces derniers ont ensuite fécondé des ovules avec pour résultat des souriceaux en santé qui sont devenus des adultes fertiles.

Il faudra compter une dizaine d'année pour que des spermatozoïdes produits à partir de cellules souches puissent être utilisés pour le traitement de l'infertilité masculine chez l'humain, estiment les chercheurs.

Pour ce, plusieurs problèmes sont à résoudre. Il faudra notamment mettre au point une façon d'utiliser des cellules souches pluripotentes induites plutôt que des cellules souches embryonnaires. Il s'agit de cellules prélevées sur la peau ou un autre tissu adulte et remises dans un état précoce où elles sont suffisamment flexibles pour se transformer en n'importe quel type de cellules dans le corps.

Les chercheurs japonais ont réussi à le faire mais l'ensemble du processus fonctionnait moins bien qu'avec des cellules souches embryonnaires.

Voyez également:

Los Angeles Times, BBC, Sciencemag
Tous droits réservés