Augmentation marquée des diagnostics d'hyperactivité (TDAH) aux États-Unis

Le nombre d'enfants ayant reçu un diagnostic de trouble déficitaire de l'attention/hyperactivité (TDAH) est en forte hausse aux États-Unis, selon une étude des Centres de contrôle des maladies (CDC) menée auprès de parents en 2007.

Un enfant sur 10, âgé de 4 à 17 ans a reçu un tel diagnostic comparativement à moins de 8% en 2003, ce qui représente une augmentation de 22%. La hausse est particulièrement marquée chez les 15 17 ans et les Hispaniques.
Susanna Visser, épidémiologiste aux CDC et auteure principale, indique que certains facteurs dont l'exposition au plomb, un faible poids à la naissance et les naissances prématurées sont des facteurs dont la contribution aux symptômes du TDAH a été montrée. "Cet ensemble de facteurs de risque pourrait évoluer de façon à provoquer des taux plus élevés de TDAH chez certains groupes démographiques".

L'augmentation pourrait également être due à une plus grande sensibilisation qui amènerait plus de parents à consulter. Des études additionnelles sont nécessaires pour mieux comprendre le phénomène.

Voyez également:

DOSSIER Psychomédia : Trouble déficit d'attention et hyperactivité (TDAH)

Psychomédia avec sources:
CNN, Bloomberg
Tous droits réservés