dyslexie

:roll: ma fille souffre de dyslexie qui touche la lecture, l'écriture et la mémoire, là elle est en 3ème segpa, et doit passer son CFG en fin d'année scolaire, j'espère qu'elle le réussira, car jusqu'a présent elle a eue de très bonne notes pour quelqu'un qui a cette maladie.
Après sa 3ème elle veut s'occuper d'enfants, et si possible les enfants handicapés, elle veut apprendre le language des signes, a passer au collège les cours de secourisme.
Le problème c'est les profs, qui n'arrête pas de lui dire qu'il faut qu'elle fasse un autre métiers car celui là elle ne pourra pas le faire car elle ne pourra pas suivre en cours (dans une classe normale), les profs ne font que la descendre en flèche au lieu de l'aider et de l'encourager, j'ai déjà été trouver sa prof, qui c'est calmer pendant un certain temps et qui recommence maintenant. je lui aie dit de ne pas l'écouter car on lui avait dit aussi qu'elle ni arriverai pas en classe, et qu'il ne fallait pas que je m'attende a ce qu'elle soit la 1ère de la classe, et pourtant elle tourne autour de 13 a 14 de moyenne générale. Je lui es expliqué que si c'est vraiment ce qu'elle veut faire alors on fera tout pour l'aider. Là je vais lui refaire faire le bilan pour savoir à quel niveau scolaire elle est actuellement. Et il faut que je me renseigne sur les lycées professionnel qui pourrai la prendre soit en techno, soit en segpa, mais proche d'ici je ne sais pas s'il y en a. Je suis de tarbes dans les hautes pyrénées, et ma fille ne veut pas aller trop loin de la maison, ni etre pensionnaire, car elle n'a pas encore trop d'assurance, et il lui faut sa famille près d'elle pour la soutenir et etre là quand elle a besoin.
J'aimerai avoir des témoignages de personne qui ont des enfants dyslexique et qui ont un peut le meme problème que moi.

la dyslexie

j ai la dyslexie j ai 36ans moi on a réussi a me décourager petite je n ai pas de métier ma mere ne m as jamais encourager on m avait envoyer dans une école d arrièré mentaux, je ne suis pas maleureuse pour ca meme si j ai un métier d ouvrière, ma deuxieme fille est dyslexie je l encourage a 150% et elle réussi tres bien elle saute meme une année l ans prochain je suis fiere d elle, son métier quelle a choisi c est la coiffure et l estétique(maquillage) depuis l age de 4 ans quel sais se quelle désir elle a 12 ans aujourd hui et je suis fiere d elle elle travail fort .

Je percoi l amour que vous avez pour elle et la force que vous y metter pour l aider elle va réussir sé certain! Laughing out loud

Re: Des enfants

[quote:63ba06e407="jobine"]Non je n'ai pas d'enfant mais la dyslexie est partous dans notre famille deux des enfants de mon frère en son atteint mon frère aussi et deux des enfants de ma soeur aussi, ma soeur elle ne l'est pas. Il y a plusieurs de mes cousin et cousine qui l'on et leurs enfants de plus plusieurs de mes tantes et mes oncles. Donc comme tu peus voir oui ces très hériditaire dans ma famille...

Bonne chance

Jobine
c'est bien ce que j'avais entendue, moi pour ma fille je ne sais pas si elle tiens de moi ou pas, car je ne retiens pas quand je lis, pour les math je suis nulle, et le français c'est pas tout a fait ça, mais je me débrouille, par contre pour lire je vais lire mais au bout d'un moment je bafouille et je n'arrive plus a continuer car je me mélange les lettres. mais je n'aie jamais fais d'examens. Et je suis comme les enfants, il parait qu'ils retiennent plus facilement et qu'ils se débrouille plus facilement manuellement, et a l'ordi il parait que c'est un peut plus facile. Moi c'est se qui m'arrive.

Des enfants

Non je n'ai pas d'enfant mais la dyslexie est partous dans notre famille deux des enfants de mon frère en son atteint mon frère aussi et deux des enfants de ma soeur aussi, ma soeur elle ne l'est pas. Il y a plusieurs de mes cousin et cousine qui l'on et leurs enfants de plus plusieurs de mes tantes et mes oncles. Donc comme tu peus voir oui ces très hériditaire dans ma famille...

Bonne chance

Jobine

Re: dyslexie

[quote:5544a7f80b="lindabens19"]boujour!
Ma dyslexie touche la lecture et l'écriture et je suis une personne renfermées sur moi meme
Bon courage!!
c'est bien que tu es pu t'ensortir comme tu l'a fait, je souhaite que ma fille s'en sorte aussi bien que toi et qu'elle réalise les projet qu'elle a prévue, pour elle on lui a diagnostiquer la totale sur sa dyslexie, mais vue les notes je ne me plein pas, elle a juste un peu baisser le mois dernier sur quelques matières, mais elle se bat pour rattraper, elle c'est mis en tete qu'elle voulais obtenir son CFG, et je pense quelle l'aura.
bonne chance et bon courage pour la suite.

dyslexie

boujour!
Ma dyslexie touche la lecture et l'écriture et je suis une personne renfermées sur moi meme
Bon courage!!

Re: Dyslexie

[quote:83a90dd110="jobine"]Bonjour Brigitte63

Moi aussi je souffre de dyslexie, J'ai maintenant 39 ans et j'ai fais carrière comme éducatrice spécialisée pendant 25 ans. J'ai été découragé par mes professeurs car je voulais étudier pour devenir infirmière mais ils disaient que je ne pourrais jamais réussir les cours de science que ça prenais. J'ai donc choisi l'éducation spécialisée car je voulais un métier ou je pourrais aider les gens. Les profs disaient que je ne réussirais jamais mon cégep mais je leur ai démontré que je pouvais le réussir. J'ai quitté mon milieu familial pour étudier dans un autre ville à 2 heure de chez moi je m'y suis établi et j'y suis resté. Ma vie ce passe bien et ma dyslexie ne m'a jamais empêché de faire ce que je voulais faire par contre faut dire que j'ai toujours eu un caractère de combattante dans tout ce que je faisais je voulais toujours démontrer que j'étais capable de le faire. Nous étions plusieurs à quitter la polyvalente pour commencer le cégep mes amis-es à cette époque était la plus part très doué pour les études et moi j'étais toujours la dernière, par contre de toutes ces personnes doué pour les études je suis la seul qui a terminé son cégep donc tu vois ta fille peut ce rendre ou elle veut dans la vie et dis lui de ma part de ne pas lâcher, ces difficile et je la comprend il faut toujours étudier plus que les autres pour réussir pas contre elle peut réussir si elle persévère.

Une petite anecdote 10 ans après avoir gradué du secondaire ils ont organisé une réunion des anciens étudiants et j'y suis allé afin de voir chacun de mais anciens professeurs afin de les informer de mes réussites que j'avais terminé mon cégep et que je travaillais comme éducatrice a cette époque dans une maison d'hébergement pour femmes violenté. J'ai aussi pris le temps de leur expliquer l'impact que leur paroles décourageantes avaient eu sur moi et je leur ai dis que l'effet que ça eu sur moi ces de leur démontré que je pouvais réussir mais je leur ai dis que ça pouvais aussi avoir l'effet contraire et très négatif sur d'autre personne et de faire attention a ce qu'ils disent a leurs étudiants la plus part mon remercier. Je veux aussi te dire et dire à ta fille que de tout le groupe d'amis-es que je côtoyais, je suis la seul qui a réussi à terminer son cégep et avoir un bon job tout les autres pour qui les études étaient si faciles ont tous abandonnés.

Elle peut réussir Brigitte crois-moi. Continue de la supporter et elle y arrivera.

Bonne chance

Jobine
bonjour jobine
je te trouve super d'avoir lutter comme tu l'a fait pour arriver a faire ce que tu voulais, surtout a l'age que tu as, car il parait que c'est plus dur.
Tu as des enfants ? Je te pose cette question car on ma dit que ça pouvait etre héréditaire.
Ma fille c'est vrai qu'on l'encourage, et meme si elle est moins renfermée sur elle meme, elle na pas tout a fait confiance en elle pour certaine chose, ce n'est pas tout a fait ça, mais elle aime les enfants et c'est le métier qu'elle veut faire alors si on peut l'aider a faire se qu'elle aime elle le fera. Il faut juste trouver un lycée professionnel qui voudra bien la prendre, sinon on fera avec les cours par correspondance.

Re: dyslexie

[quote:6eed5273d8="lindabens19"]boujour!
j'ai 19 ans, je suis dyslexie.
J'ai moi-même été découragé par de nombreux prof mais ce n'est pas pour autant que je ne ferai pas ce qui m'intéresse. j'ai eu mon bac scientifique et je suis actuellement en fac de psycho. contrairement a votre fille qui a votre soutien, moi il a fallu que je surmonte cette maladie toute seule , c'est très important. ( mon conseil lire beaucoup)
bon courage pour la suite!!!

je te félicite pour etre arriver ou tu es en plus toutes seule ça devait pas etre évident, car les personnes qui souffre de cette maladie ont besoin d'aide et de soutient.
j'ai une question a quel point tu étais dyslexique ? car comme tu le sais il y en a plusieurs, il y en a a qui ça touche que la lecture, d'autre que l'écriture et d'autre sur la mémoire, en plus ces personnes sont renfermées sur elle meme et n'ont pas confiance en elle.
Mes félicitations quand meme pour ton parcour et bon courage pour ta psycho.

Dyslexie

Bonjour Brigitte63

Moi aussi je souffre de dyslexie, J'ai maintenant 39 ans et j'ai fais carrière comme éducatrice spécialisée pendant 25 ans. J'ai été découragé par mes professeurs car je voulais étudier pour devenir infirmière mais ils disaient que je ne pourrais jamais réussir les cours de science que ça prenais. J'ai donc choisi l'éducation spécialisée car je voulais un métier ou je pourrais aider les gens. Les profs disaient que je ne réussirais jamais mon cégep mais je leur ai démontré que je pouvais le réussir. J'ai quitté mon milieu familial pour étudier dans un autre ville à 2 heure de chez moi je m'y suis établi et j'y suis resté. Ma vie ce passe bien et ma dyslexie ne m'a jamais empêché de faire ce que je voulais faire par contre faut dire que j'ai toujours eu un caractère de combattante dans tout ce que je faisais je voulais toujours démontrer que j'étais capable de le faire. Nous étions plusieurs à quitter la polyvalente pour commencer le cégep mes amis-es à cette époque était la plus part très doué pour les études et moi j'étais toujours la dernière, par contre de toutes ces personnes doué pour les études je suis la seul qui a terminé son cégep donc tu vois ta fille peut ce rendre ou elle veut dans la vie et dis lui de ma part de ne pas lâcher, ces difficile et je la comprend il faut toujours étudier plus que les autres pour réussir pas contre elle peut réussir si elle persévère.

Une petite anecdote 10 ans après avoir gradué du secondaire ils ont organisé une réunion des anciens étudiants et j'y suis allé afin de voir chacun de mais anciens professeurs afin de les informer de mes réussites que j'avais terminé mon cégep et que je travaillais comme éducatrice a cette époque dans une maison d'hébergement pour femmes violenté. J'ai aussi pris le temps de leur expliquer l'impact que leur paroles décourageantes avaient eu sur moi et je leur ai dis que l'effet que ça eu sur moi ces de leur démontré que je pouvais réussir mais je leur ai dis que ça pouvais aussi avoir l'effet contraire et très négatif sur d'autre personne et de faire attention a ce qu'ils disent a leurs étudiants la plus part mon remercier. Je veux aussi te dire et dire à ta fille que de tout le groupe d'amis-es que je côtoyais, je suis la seul qui a réussi à terminer son cégep et avoir un bon job tout les autres pour qui les études étaient si faciles ont tous abandonnés.

Elle peut réussir Brigitte crois-moi. Continue de la supporter et elle y arrivera.

Bonne chance

Jobine

dyslexie

boujour!
j'ai 19 ans, je suis dyslexie.
J'ai moi-même été découragé par de nombreux prof mais ce n'est pas pour autant que je ne ferai pas ce qui m'intéresse. j'ai eu mon bac scientifique et je suis actuellement en fac de psycho. contrairement a votre fille qui a votre soutien, moi il a fallu que je surmonte cette maladie toute seule , c'est très important. ( mon conseil lire beaucoup)
bon courage pour la suite!!!