agoraphobie ou phobie sociale?

Bonjour!
Je vous écrit aujourd'hui parce que... je voudrais votre opinion sur ce qui m'arrive. Je panique souvent... plusieurs fois par jours. À l'école, dans le métro, dans l'autobus... Je me demande vraiment si c'est de l'agoraphobie ou de la phobie sociale. Je suis vraiment très timide et j'ai peur des foules et des endroits bruyants ou il y a beaucoup de gens. Ca me terrorise. Donc... qu'est-ce que c'est d'après vous?

c pas simple la phobie sociale

dans le phenomene de la phobie sociale et des troubles de panique il y a des choses qui relevent d'une pathologie mais il y a des choses qui me semblent presque "naturelles"...ou normales si on veut.
Par ex. dans mon cas il y a la peur de l'exclusion ou de l'isolement si j'ai a prendre la parole dans un groupe:(c qui ce gars la ! il est etrange bizarre, il n'est pas comme nous! il n'est pas des notres! il me fait peur! etc etc)
Voici des situations ou des gens dits normaux ont avoué ressentir une panique:
1-des humoristes ont avoué ressentir un stress "controlable " avant de monter sur scene mais de craquer completement a la panique alors qu'apres 4 ou 5 blagues personne ne reagissait...
2-Des soldats americains ont craqué completement sous la panique face a une foule d'arabes hostiles ou percue comme tel...
3- beaucoup de comediens disent faire de la scene pour rechercher l'amour du public(donc combattre le rejet ou l'exclusion)i.e. etre reconnue des autres...

donc l'acceptation ou le rejet des autres face a soi constitue un enjeu inconscient de beaucoup de phobies sociales(du moins la mienne) Mon probleme est que le rejet est deja integré a mon inconscient et que je prefere fuir plutot que d'engager le combat...

agoraphobie ou phobie sociale

Bonjour Azax,

C'est vrai qu'il est souvent difficile de faire la différence. Mais les deux sont souvent liés.

Ce qui est important que tu retiennes, c'est que c'est surtout le regard des autres qui est pesant dans la phobie sociale, et dans l'agoraphobie, souvent c'est "le vide" qu'il y a autour, qui fait que tu te retrouves un peu seul et donc que tu te sens vulnérable, car tu es "repérable" facilement. Quand c'est dans un grand magasin par exemple, tu as l'impression que les regards se braquent vers toi quand il y a du monde, à l'inverse, si dans le magasin il n'y presque personne, les lumières de ce magasin te mettent en évidence et tu te sens au centre de l'attention possible des personnes présentes.
J'ai souvent remarqué que les "néons" sont mal acceptés par les personnes atteintes de troubles phobiques. Normal, c'est une lumière "crue" qui fait ressortir plus vivement nos défauts, enfin c'est ce que l'on pense !
Je voudrais te dire que l'on se sort de ces crises, mais il faut, malgré tes peurs, que tu les affrontes. Il ne faut pas les éviter, au contraire, même si tu te sens mal. Essaye de te déplacer avec quelqu'un en qui tu as confiance et qui connait ton problème. En cas de panique, elle pourra détourner ton attention en te parlant d'un sujet qui t'intéresse, à toi de saisir l'opportunité de t'obliger à vraiment te concentrer sur autre chose que ta peur.
Il faut penser à des choses agréables, à des choses qui ont envie de te faire avancer. Passes toi des films dans la tête, c'est peut-être un peu idiot ce que je te dis, mais ça marche très bien.
Je reste à ta disposition si tu veux poser des questions.
Sylvie

agoraphobe ou phobie sociale ???

Bonjour,
mon problème a moi c'est qu'un médecin m'a dit que je souffrais de phobie sociale mais je ne reconnais pas mes symptômes dans ce que je lis car pour moi ça se manifeste de façon a ce que je n'arrive pas a sortir de chez moi, je ferme tous les volets et baisse au maximum le son de la télé pour faire penser que je ne suis pas là, je ne répond pas au téléphone et dès qu'il sonne j'ai le coeur qui s'emballe, je me met a pleurer car je suis obligée de donner des nouvelles car j'ai 2 enfants et une mère qui me sollicite et qui a tendance a me rabaisser.
J'ai un homme a qui j'ai tout expliquer et qui m'aide comme il peut, il me force a faire des choses et m'encourage en me disant que c'est moi la plus forte mais ce mal être me colle a la peau et je suis dans une reconversion professionnel qui est a l'opposé de ce que je suis en ce moment (je me prépare a être tatoueuse).
Si quelqu'un peut me donner des conseils ou autre je suis preneuse merci
Dgine...