Facteurs influençant l'implication des pères

Facteurs influençant l'implication des pères Posté le Jeudi 22 Juin 2000 par Gestion

Une étude publiée dans le numéro de juin de la revue Journal of Family Psychology montre que les pères s'impliquent davantage dans les soins aux jeunes enfants (de 6 à 36 mois) lorsqu'ils sont plus jeunes, travaillent moins d'heures, que les mères travaillent plus d'heures, que les mères rapportent une plus grande intimité, qu'ils ont une meilleure estime de soi, de bas niveaux de dépression et d'hostilité et que les enfants sont des garçons. Ils augmentent leur implication lorsque les enfants ont entre 6 et 15 mois. Le rang dans la famille et le tempérament de l'enfant n'influencent pas l'implication dans les soins. L'implication lorsque la mère est à la maison ou travaille à temps partiel dépend des croyances, ce qui n'est pas le cas lorsque la mère travaille à temps plein.

La sensibilité lors des jeux avec l'enfant était également mesurée. Les pères qui ont des croyances moins traditionnelles, qui sont plus âgés, dont il s'agit du premier enfant et qui rapportent une plus grande intimité conjugale se montrent plus sensibles.

Pour un résumé et l'article au complet (en anglais):
http://www.apa.org/releases/fathers.html