Découverte sur la fibromyalgie

Selon une recherche présentée à l'American College of Rheumatology Annual Scientific Meeting, les symptômes de fibromyalgie peuvent être le résultat d'anomalies de certains mécanismes de la douleur du système nerveux central.

Les chercheurs ont appliqué des stimuli de chaleur sur les mains de personnes en santé et de personnes souffrant de fibromyalgie. Contrairement aux personnes en santé, celles souffrant de fibromyalgie ressentaient une douleur cumulative importante, indiquant des anomalies dans le traitement de l'information douleureuse au niveau de la moelle épinière. De plus, les personnes fibromyalgiques ressentaient une douleur résiduelle quand les stimuli étaient appliqués à des intervalles auxquels les personnes en santé n'étaient pas affectées. Normalement les sensations douleureuses disparaissent rapidement après un seul stimulus mais s'accumulent avec les répétitions si elles se produisent assez fréquemment. Cette "mémoire de la douleur" persiste durant une période anormalement longue chez les fibromyalgiques. Par ailleurs, la douleur résiduelle ressentie par les fibromyalgiques était plus largement répandue et non limitée à une seule région du corps.

Ces résultats indiquent des anomalies dans les mécanismes du système nerveux central relatifs à la douleur et ont une implication significative pour de futurs traitements qui pourront viser ces mécanismes anormaux.

PsychoMédia avec source:
Science Daily