Centrale nucléaire Gentilly-2 (près de Trois-Rivières): troisième campagne de distribution d'iode

Les quelque 3000 résidents de Trois-Rivières, Bécancour et Champlain habitant dans la zone de 8 km de la centrale nucléaire Gentilly-2, ont reçu ce mois-ci leurs nouveaux comprimés d'iode stable. Il s'agit de la troisième campagne de distribution après celles de 2003 et 2007.

Des groupes de pression réclamant la fermeture de Gentilly-2 souhaitent que la zone de distribution passe de 8 km à au moins 30 km.

La prise rapide de comprimés d'iode permet d'empêcher que l'iode radioactif, qui pourrait se dégager lors d'un accident nucléaire, se fixe dans la glande thyroïde.

Voyez également:

Psychomédia avec source: Cyberpresse. Tous droits réservés.