300 psychologues présentent leurs travaux au congrès de la SQRP

Le 34e Congrès de la Société québécoise pour la recherche en psychologie (SQRP), cette année chapeauté par le Département de psychologie de l'Université Bishop's, se tiendra du 23 au 25 mars à Sherbrooke.

Plus de 300 chercheurs présenteront des résultats de recherche sur des sujets tels que l'impact des commotions d'origine sportive sur le cerveau, l'autisme, le succès scolaire et la persévérance, la culture et le bien-être, et les traumatismes interpersonnels dans le couple.

Le congrès débutera avec un symposium sur l’état de la santé mentale au Québec. La conférence principale sera prononcée par Timothy Pychyl, de l'Université Carleton, et traitera de procrastination.

Un symposium, organisée par Fuschia Sirois, aura pour objectif "la compréhension et l'évaluation du bien-être", lequel "ne peut être défini et compris simplement comme l'absence de maladie ou de stress".

Isabelle Peretz de l’Université de Montréal recevra le prix Adrien-Pinard pour sa contribution remarquable à la neuropsychologie de la musique.

La Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie a pour objectifs "d'encourager la réalisation de recherches dans tous les domaines de la psychologie, d'informer sur les développements récents en recherche en psychologie au Québec, de soutenir les efforts des chercheurs auprès des organismes subventionnaires et de promouvoir l’insertion des étudiantes et étudiants de psychologie dans le monde de la recherche scientifique".

Psychomédia avec source: Université Bishop's. Tous droits réservés.