Les biais cognitifs (aussi appelés biais psychologiques) sont des formes de pensée qui manquent d'objectivité et qui sont illogiques ou irrationnelles, mais qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations.

Ces biais constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes.

Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques. Les conséquences de ces erreurs peuvent être bénignes ou très désavantageuses.

Ce test, l'Échelle de l'angle mort concernant les biais (1), développé par la psychologue britannique Irene Scopelliti et ses collègues (2), décrit brièvement 14 biais cognitifs courants.

Pour chacun de ces biais, il vous sera demandé d'indiquer, sur une échelle de 1 à 7, à quel point il peut vous arriver d'être biaisé(e) de la sorte et à quel point vous estimez que les gens en général ont tendance à l'être.

Vos résultats seront comparés à ceux généralement obtenus dans la population et commentés à la lumière de phénomènes très intéressants révélés par des études récentes sur le sujet.

FAITES LE TEST (gratuit, sans inscription)

Ce test n'est pas présenté dans une optique diagnostique mais strictement pédagogique en ce qui concerne les avancements de la recherche en psychologie cognitive et sociale.

(1) "Bias Blind Spot Scale"" : Irene Scopelliti et al. (2015), Bias Blind Spot : Structure, Measurement, and Consequences, dans Management Science. Traduction libre non validée de Psychomédia.

(2) Carey K. Morewedge, Erin McCormick, H. Lauren Min, Sophie Lebrecht, Karim S. Kassam.

Psychomédia
Tous droits réservés