Centrales nucléaires et cancers: questionnement soulevé par une étude allemande

Selon une recherche de l'Office fédéral allemand de protection contre les radiations, les enfants résidant à proximité d'une centrale nucléaire courent un risque plus élevé de souffrir d'un cancer.

La recherche porte sur la période 1980-2003 dans les régions proches de 21 réacteurs ou anciens réacteurs allemands.

Selon cette recherche, les enfants qui habitent à moins de 5 km d'une centrale ont un risque plus élevé de 60% de développer un cancer avant l'âge de 5 ans. Ce risque est accru de 117% pour ce qui est des leucémies.
Dans les zones à moins de 5 km de centrales, 77 cas de cancer ont été recensés chez les moins de cinq ans, soit un chiffre 60% plus élevé que celui attendu selon les statistiques moyennes nationales.

Pour les leucémies, il y a eu 37 cas plutôt que 17, soit 117% de plus que la normale.

Selon le ministre allemand de l’Environnement, Sigmar Gabriel qui a chargé Office fédéral de protection contre les radiations de poursuivre ses recherches, "dans l’état actuel des connaissances scientifiques, la hausse observée des cas de maladies ne peut s’expliquer par l’exposition aux radiations d’un réacteur nucléaire". "Pour expliquer ces chiffres, il faudrait que la population soit exposée à des radiations au moins 1.000 fois plus élevées que celles issues des centrales nucléaires allemandes".

PsychoMédia avec source: France Soir.fr