Quels sont les symptômes de la sclérose en plaques?

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique chronique qui peut affecter de nombreuses fonctions: sens du toucher, mouvement, équilibre, vue, capacité de se déplacer, etc. Elle affecte surtout les femmes.

Il s'agit d'une maladie auto-immune, une maladie inflammatoire dans laquelle le système immunitaire attaque la myéline, qui est une substance recouvrant et protégeant les cellules nerveuses du cerveau et de la moëlle épinière. Ce qui entraîne des plaques de démyélinisation. Ces dernières diminuent l'efficacité de la conduction électrique de l’influx nerveux entre les cellules du cerveau et entre le cerveau et les autres parties du corps.
Les symptômes de la SEP et leur évolution sont très variables d'une personne à l'autre. Les symptômes plus souvent rencontrés sont:
    - Les troubles moteurs : faiblesse musculaire, perte de coordination des mouvements, difficulté à marcher, spasmes musculaires, pertes d'équilibre;

    - Les troubles sensitifs : engourdissements, fourmillements, perte de la sensibilité de certaines parties du corps;

    - Les troubles visuels : vue diminuée, brouillée;

    - Les troubles cognitifs : pertes de mémoire, diminution de l'attention;

    - Les troubles urinaires et sexuels : incontinences, impuissances, dysuries.

    D'autres symptômes sont des douleurs inexpliquées, la fatigue et des vertiges.
Dans environ 70 % des cas, la SEP évolue par poussées, avec des périodes de rémission parfois complète entre les épisodes. Jusqu’à 15 % des cas n’ont qu’un seul épisode au cours de leur vie. Dans environ 10 % des cas, la maladie évolue de façon progressive avec une aggravation continuelle sur quelques années.

Voyez également:

Nos dernières actualités sur la sclérose en plaques