Qu'est-ce que le diabète? Quels sont les symptômes et les complications? (OMS)

À l'occasion de la Journée mondiale du diabète, le site de l'OMS présente, dans un aide-mémoire, la définition du diabète et ses conséquences sur la santé:

Le diabète est une maladie chronique qui apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline ou que l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang.
L’hyperglycémie, ou concentration sanguine élevée de sucre, est un effet fréquent du diabète non contrôlé qui conduit avec le temps à des atteintes graves de nombreux systèmes organiques et plus particulièrement des nerfs et des vaisseaux sanguins.

Le diabète de type 1, qui représente environ 10% des cas de diabète, est caractérisé par une production insuffisante d’insuline et exige une administration quotidienne de cette dernière. Les symptômes sont les suivants: excrétion excessive d’urine (polyurie), sensation de soif (polydipsie), faim constante, perte de poids, altération de la vision et fatigue. Ces symptômes peuvent apparaître brutalement.

Le diabète de type 2, qui représente 90% des cas, résulte d’une mauvaise utilisation de l’insuline par l’organisme. Il est en grande partie le résultat d’une surcharge pondérale et de la sédentarité. Ses symptômes peuvent être les mêmes que ceux du diabète de type 1 mais sont souvent moins marqués. De ce fait, la maladie peut être diagnostiquée plusieurs années après son apparition, une fois les complications déjà présentes. Récemment encore, ce type de diabète n’était observé que chez l’adulte mais on le trouve désormais aussi chez l’enfant.

Les complications du diabète

Avec le temps, le diabète peut endommager le coeur, les vaisseaux sanguins, les yeux, les reins et les nerfs:

- Il augmente le risque de cardiopathie et d’accident vasculaire cérébral. 50% des diabétiques meurent d’une maladie cardio-vasculaire (principalement cardiopathie et accident vasculaire cérébral).

- Associée à une diminution du débit sanguin, la neuropathie qui touche les pieds augmente la probabilité d’apparition d’ulcères des pieds et, au bout du compte, d’amputation des membres.

- La rétinopathie diabétique est une cause importante de cécité et survient par suite des lésions des petits vaisseaux sanguins de la rétine qui s’accumulent avec le temps. Au bout de 15 ans de diabète, près de 2% des personnes atteintes deviennent aveugles et environ 10% présentent des atteintes visuelles graves.

- Le diabète figure parmi les principales causes d’insuffisance rénale. 10 à 20% des diabétiques meurent d’une insuffisance rénale.

- La neuropathie diabétique fait suite aux lésions nerveuses dues au diabète et touche jusqu’à 50% des diabétiques. Bien que de nombreux problèmes différents puissent résulter d’une neuropathie diabétique, les symptômes courants sont les suivants: fourmillement, douleur, engourdissement ou faiblesse au niveau des pieds et des mains.

- Le risque général de décès chez les diabétiques est au minimum deux fois plus important que chez les personnes qui n’ont pas de diabète. Près de la moitié des décès par diabète se produisent chez des personnes âgées de moins de 70 ans.

Pour d'autres informations sur le diabète et la Journée mondiale du diabète, voyez la page Diabète sur le site de l'OMS.

Voyez également:

Quels sont les médicaments utilisés pour le traitement du diabète de type 2?
Quels sont vos risques de diabète? Faites le test (sur le site de la Journée mondiale)
Quels sont les signes avant-coureurs du diabète ?

Psychomédia avec source: OMS