Dépôt d'un projet de loi pour accroître le rôle des pharmaciens (Québec)

Le ministre de la santé, Yves Bolduc, a déposé aujourd'hui à l'Assemblée Nationale le projet de loi 41 visant à accroître le rôle des pharmaciens.

Ce projet ajoute 5 nouvelles activités à celles actuellement réservées aux pharmaciens:

- la prolongation d'une ordonnance pour une période déterminée,
- l'ajustement d'une ordonnance,
- l'administration d'un médicament afin d'en démontrer l'usage approprié,
- la prescription de certains médicaments lorsqu'aucun diagnostic n'est requis
- la prescription et l'interprétation d'analyses de laboratoire.

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) se dit satisfaite que le gouvernement ait tenu compte de ses réserves en ne donnant pas aux pharmaciens le pouvoir de vacciner et en ne leur permettant de prescrire que dans des cas ne nécessitant pas de diagnostic.

Par ailleurs, l'Ordre des infirmiers et infirmières du Québec envisagerait aussi de demander des pouvoirs de prescription, rapporte La Presse.

Psychomédia avec source: Ordre des pharmaciens du Québec, FMOQ. Tous droits réservés.