La musique aide à soulager les symptômes d'anxiété, de douleur et de fatigue chez les personnes atteintes de cancer, selon une étude publiée par la Cochrane Library.

Joke Bradt de l'Université Drexel et ses collègues ont analysé 52 études impliquant un total de 3 731 personnes atteintes de cancer, portant sur les effets psychologiques et physiques de la musicothérapie (23 études) ainsi que sur la simple écoute de musique enregistrée (29).

L'effet était important (modéré à élevé) était une réduction de l'anxiété et la la réduction de la douleur (élevé) et faible à modéré pour la réduction de la fatigue.

Des signes physiologiques étaient des réductions dans le rythme cardiaque et respiratoire ainsi qu'une baisse de la pression artérielle.

« Les résultats d'études prises isolément suggèrent que l'écoute de la musique peut réduire le besoin d'anesthésiques et des analgésiques, ainsi que le temps de récupération et la durée d'hospitalisation, mais plus de recherche est nécessaire pour confirmer ces résultats », indiquent les chercheurs.

La musicothérapie entraînait une amélioration modérée de la qualité de vie, ce qui n'était pas le cas de la simple écoute musicale.

À la lumière des bénéfices constatés, les chercheurs espèrent que les interventions musicales deviennent plus répandues.

Une autre intervention de détente qui a récemment été rapportée (anecdotiquement) comme bénéfique à l'hôpital pour réduire le stress et l'anxiété est l'introduction de livres de coloriage pour adulte.

Psychomédia avec sources : Drexel University, Cochrane Library.
Tous droits réservés.