Les cannabinoïdes ont des propriétés anti-inflammatoires qui pourraient les rendre utiles pour le traitement d'un large éventail de maladies de la peau, estiment les auteurs d'une étude publiée dans le Journal of the American Academy of Dermatology (JAAD).

« De nombreuses études ont étudié l'utilisation des cannabinoïdes pour le traitement de la douleur chronique, la spasticité, l'anorexie et la nausée. »

Au cours des dernières années, de plus en plus de dermatologues ont également étudié son utilisation pour le traitement d'affections dermatologiques, dont le prurit (démangeaison), les maladies inflammatoires de la peau et le cancer de la peau, rapportent-ils.

Robert Dellavalle de l'Université du Colorado et ses collègues ont réalisé une analyse des études portant sur le sujet et concluent que des médicaments à base de cannabinoïdes pourraient être efficaces contre l'eczéma, le psoriasis, et la dermatite atopique et de contact.

« Peut-être que le rôle le plus prometteur pour les cannabinoïdes est dans le traitement de la démangeaison », estime le chercheur.

Dans une étude, rapporte-t-il, 8 participants sur 21 qui ont appliqué une crème de cannabinoïdes 2 fois par jour pendant 3 semaines ont complètement éliminé les démangeaisons sévères ou le prurit. Le médicament pourrait avoir réduit la peau sèche provoquant les démangeaisons.

Dans des études, l'ingrédient actif du cannabis, le THC (tétrahydrocannabinol), réduisait l'enflure et l'inflammation chez des souris. L'injection de THC réduisait aussi la croissance tumorale chez des souris atteintes de mélanome.

« Ce sont des cannabinoïdes topiques avec peu ou pas d'effet psychotropique qui peuvent être utilisés pour les maladies de la peau », précise le chercheur.

Mais, souligne-t-il, la plupart de ces études sont basées sur des modèles de laboratoire et des essais cliniques à grande échelle n'ont pas été réalisés.

Pour ceux qui ont utilisé d'autres médicaments pour la démangeaison et les maladies de la peau sans succès, essayer un cannabinoïde est une option viable, surtout si elle n'a pas d'effet psychotropique, conclut-il. Mais il ne recommande pas ces médicaments pour le cancer sur la base des données actuelles.

Cannabis : les conditions de santé pour lesquelles une efficacité est démontrée (2017)

Pour plus d'informations sur le cannabis médical, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec sources : University of colorado, JAAD.
Tous droits réservés.