Les erreurs de médicaments, concernant surtout les interactions, sont fréquentes dans le système médical

Environ 1.5 million d'Américains souffrent chaque année de conséquences d'erreurs de médicaments survenus dans les hopitaux, maisons de soins et bureaux de médecins selon l'Institut de Médecine, un organisme à but non lucratif chargé de conseiller le gouvernement. Chaque année 7000 en décéderaient.

Cette estimation ne tient pas compte des erreurs que les gens font eux-mêmes à la maison. La plus grande partie des erreurs concernerait les interactions dangereuses entre différents médicaments.

Les médecins prescrivent plus de 14 000 médicaments, ce qui ne compte pas les médicaments sans prescriptions. Il est devenu virtuellement impossible pour quelqu'un d'être au courant des interactions entre tous ces médicaments, selon un membre du comité ayant produit le rapport.
Le rapport recommande d'accélérer le développement de systèmes informatiques. D'ici 2010, toutes les prescriptions devraient être écrites au moyen de tels systèmes pouvant détecter certaines erreurs, alerter les médecins au sujet d'interactions potentiellement dangereuses et assurer une meilleure lisibilité des prescriptions.

Le rapport recommande également aux gens qui prennent des médicaments d'être vigilants et de faire un suivi attentif de leur médication:

- Maintenir une liste de tous les médicaments prescrits et non prescrits qui sont pris, indiquer le nom de chaque médicament, le dosage, le but et les indications pour le prendre correctement.

- Toujours avoir cette liste avec vous lors de vos visites chez le médecin et à la pharmacie.

- Toujours demander des explications claires sur la façon de prendre les médicaments.

- Discuter des effets secondaires et des interactions avec d'autres médicaments, avec certains aliments et certaines maladies.

Selon les estimations, à chaque semaine, 4 adultes américains sur 5 utilisent un médicament prescrit, un médicament sans prescription ou des suppléments alimentaires de toutes sortes et près de 1 adulte sur 3 prend 5 médicaments différents ou plus.

Voyez également:


Psychomédia avec source: Cbsnews