Difficultés sexuelles chez les parents d'un premier enfant de six mois

Une recherche suédoise avait pour but de décrire la qualité de la relation intime et sexuelle des couples lorsque leur premier bébé est âgé de six mois. Le taux de séparation est élevé chez les parents de jeunes enfants. Il atteint un sommet lorsque le premier enfant est âgé d'un an et demi (Statistics Sweden, 2003).

La recherche impliquait environ 400 couples de parents d'un premier enfant en santé, les mères ayant en moyenne 30 ans et les pères 32 ans; 91% des pères et 10% des mères travaillant à l'extérieur de la maison six mois après la maissance.
La plupart des nouveaux parents se disaient très heureux de leur relation en général, les pères se considérant généralement plus satisfaits. Ils étaient toutefois plutôt insatisfaits de leur sexualité, les pères étant les plus insatisfaits du bas niveau d'activité sexuelle.

Être trop fatiguée pour la sexualité était un problème plus important pour les femmes que pour les hommes. Cela peut être, selon les chercheurs, parce que les femmes se sentaient plus fatiguées mais aussi parce que les femmes en général ont plus d'exigences en ce qui a trait aux conditions pour la sexualité car elles sont plus facilement distraites et ont besoin de plus de temps et d'énergie pour mobiliser le désir sexuel et souhaiter une activité sexuelle selon certaines recherches. Alors qu'il a déjà été montré que certains couples vivant de la fatigue compensent la diminution de sexualité par la sensualité, les résultats de la présente recherche ne montrent pas une telle compensation, la sensualité diminuant aussi avec la fatigue.

Les résultats montrent un déséquilibre entre le désir sexuel des pères et des mères qui peut être problématique. Des recherches ont en effet montré que le risque d'infidélité augmente à l'arrivée du premier enfant.

Les couples avaient, le plus fréquemment, une ou deux activités sexuelles par moi. Cette information devrait être mieux connue, considèrent les chercheurs, la plupart des couples se considérant marginaux sur ce point. Les couples avaient repris la sexualité en moyenne 2.6 mois après l'accouchement. Après six mois, 83% des couples avaient repris la sexualité.

Les résultats montrent aussi une association entre le fait d'allaiter et une réduction du désir sexuel, une baisse d'activité sexuelle et une plus grande insatisfaction, ce que des recherches antérieures avaient également montré.

La recherche montrait aussi que différentes dimensions de la relation étaient associées aux caractéristiques de la communication. Les capacités de communiquer et de se valider l'un l'autre émotionnellement, aussi bien que sensuellement et sexuellement semblent importantes à développer pour la qualité générale de la relation. Les couples devraient aussi, selon les chercheurs, être sensiblisés à la possibilité de compenser l'insatisfaction par rapport à sexualité par la sensualité (ex. se serrer, se caresser).

Un suivi auprès de ces couples après 4 ans est prévu afin de vérifier comment se vit leur relation intime après quelques années comme parents.

Source: Tone Ahlborg and al., Quality of the intimate and sexual relationship in first-time parents six months after delivery. Dans Journal of Sex Research, May, 2005.

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Relations de couple et Relations familiales et Difficultés sexuelles