Johnny Hallyday de nouveau mis dans un coma artificiel vendredi

Johnny Hallyday a de nouveau été placé dans un coma artificiel vendredi au Cedars-Sinaï de Los Angeles.

Réopéré dans la nuit de mercredi à jeudi suite à des lésions provoquées par une première intervention pour une hernie discale, il avait été plongé une première fois jeudi dans un coma artificiel, afin d'"éviter les douleurs et les complications". Il avait repris connaissance en soirée pour quelques heures.

Le coma artificiel, aussi appelé sédation-analgésie, est une anesthésie prolongée. Il est très utilisé dans les services de réanimation. Dans cet état d'inconscience, la personne est insensible à son environnement alors que les fonctions de la vie végétative sont conservées. Contrairement à un état de sommeil, elle ne peut être réveillée par une stimulation, incluant la douleur. Un coma artificiel peut durer de quelques heures à quelques jours.
Depuis hier, indique le Parisien, plusieurs sources évoquent une septicémie, une infection grave se caractérisant par des décharges importantes et répétées dans le sang de germes pathogènes, contractée après son opération pour une hernie discale le 26 novembre dernier à Paris.

Psychomédia avec sources:
leJDD.fr
Le Parisien