Ce test, l'Échelle d'ajustement psychologique au diabète, publié par le psychologue Stewart M. Dunn et ses collègues1, mesure les composantes émotionnelles de l'adaptation au diabète. Il s'adresse autant aux personnes atteintes du type 1 que du type 2.

Les attitudes psychologiques face au diabète, à ses traitements et à ses effets sur le mode de vie influencent grandement le bien-être et les comportements liés au contrôle de la maladie.

Ces comportements sont très importants car le diabète étant une maladie fortement influencée par les habitudes de vie (alimentation, activité physique, sommeil, contrôle du stress…), la personne joue un rôle central dans la gestion de sa maladie.

Pour chacun des 39 énoncés qui suivront, indiquez comment vous vous sentez par rapport au diabète et ses effets sur votre vie. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.

Êtes-vous une femme ou un homme ?

Avez-vous déjà passé ce test auparavant ?

  1. Ce test a été originalement désigné par l'appellation ATT39 (un nom crypté afin de ne pas biaiser les réponses). Source : S. M. Dunn, H. H. Smartt, L. J. Beeney, J. R. Turtle (1986), Measurement of Emotional Adjustment in Diabetic Patients : Validity and Reliability of ATT39, Diabetes Care. Traduction libre non validée de Psychomédia.