Ce test, l’Échelle de somnolence d’Epworth1, est largement utilisé en médecine du sommeil pour évaluer le niveau général de somnolence pendant la journée. Il a été introduit en 1991 par le Dr Murray W. Johns de l'Hôpital Epworth (Melbourne, Australie). Nous présentons ici la version révisée de 1997.

La somnolence, qui diffère de la fatigue, est la propension plus ou moins irrésistible à s’endormir si l'on n'est pas stimulé(e).

L'échelle est souvent utilisée pour dépister des troubles du sommeil potentiels tels que l'apnée du sommeil, la narcolepsie, l’hyper-somnolence et d'autres troubles.

Voyez, au moyen de ce bref test de 8 questions, si votre niveau général de somnolence est excessif.

Êtes-vous une femme ou un homme ?

Avez-vous déjà passé ce test auparavant ?

  1. Johns MW. (1991), A new method for measuring daytime sleepiness: The Epworth Sleepiness Scale. Sleep. Version 1997. Traduction libre de Psychomédia.