L'existence d'un « trouble du jeu vidéo » (« gaming disorder »), aussi communément appelé addiction ou dépendance aux jeux vidéo, vient d'être reconnue officiellement par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans sa 11e édition de la Classification internationale des maladies (CIM-11).

Ce test, le « Test du trouble du jeu vidéo » publié en 2014 par le psychologue britannique Halley M. Pontes et ses collègues1, est basé sur les critères diagnostiques proposés par l'American Psychiatric Association (APA) en 20132.

Ces critères, comme ceux de l'OMS, sont inspirés de ceux utilisés pour diagnostiquer les troubles de l'utilisation de l'alcool et des drogues.

Voyez au moyen de ce bref test de 20 questions, si vous pourriez être atteint de ce trouble.

Notez que ce test n'est pas présenté ici dans une optique de diagnostic, mais plutôt d'information sur le concept du « trouble du jeu vidéo » (d'autant plus qu'il s'agit d'une traduction libre de Psychomédia et non pas d'une traduction validée expérimentalement).

Êtes-vous une femme ou un homme ?

Avez-vous déjà passé ce test auparavant ?

  1. Internet Gaming Disorder Test (IGD-20): Halley M. Pontes, Orsolya Király, Zsolt Demetrovics, Mark D. Griffiths (2014), The Conceptualisation and Measurement of DSM-5 Internet Gaming Disorder: The Development of the IGD-20 Test, PLOS One. Malgré son nom, le test concerne autant les jeux vidéos hors ligne qu'en ligne. Traduction libre de Psychomédia.

  2. Ces critères sont présentés dans le DSM-5 comme nécessitant des études supplémentaires avant d'être éventuellement officiellement adoptés. Le trouble n'est ainsi pas encore reconnu par l'APA.