Symptômes obsessionnels-compulsifs dans l'enfance et TOC à l'âge adulte

Les enfants qui manifestent de façon répétitive des obsessions et des compulsions ont un risque plus élevé de souffrir du trouble obsessionnel-compulsif (TOC) à l'âge adulte, selon une récente étude publiée dans l'American Journal of Psychiatry.

Le chercheur en psychologie Miguel Ángel Fullana de l'Universitat Autònoma de Barcelona et ses collègues ont mené cette étude avec environ 1000 personnes aux âges de 11, 26 et 32 ans.
Ils ont évalué la présence répétée de pensées obsessionnelles (par exemple des pensées récurrentes et non désirées de faire mal à autrui) et de rituels compulsifs (le besoin de se laver les mains constamment, de vérifier chaque petite tâche du quotidien afin de prévenir des dommages ou des activités répétées qui semblent ne pas avoir de sens).

Les filles et les garçons qui présentaient des symptômes de comportements obsessionnels-compulsifs à l'âge de 11 ans (qui représentaient 8% des participants) étaient 6 fois plus susceptibles de souffrir du TOC à l'âge adulte.

"Il est toutefois inutile de s'alarmer des cas d'enfants qui manifestent ces symptômes, dit Dr Fullana, car ils sont très fréquents chez les enfants âgés de 8 à 10 ans alors que le pourcentage d'adultes atteint du trouble est inférieur à 2%. Ce qui doit être fait, est de se centrer sur des mesures préventives pour ces enfants."

Le TOC est généralement accompagné d'antécédents familiaux du trouble et son traitement a une forte composante psychologique basée sur le dépistage et la prévention, ainsi qu'un traitement par antidépresseurs dans certains cas.

Voyez également:

Le trouble obsessionnel compulsif chez les jeunes enfants
Qu'est-ce que le trouble obsessionnel-compulsif?
Enfants: Traitements recommandés pour les différents troubles psychologiques
Trouble obsessionnel-compulsif: résultats rapides d'une psychothérapie

Psychomédia avec source: Eurekalert
Tous droits réservés.