Tabac et alcool: les jeunes des quartiers aisés consomment davantage (Paris)

Selon une récente enquête de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) présentée le 18 janvier 2006 sur la santé et les consommations par les adolescents parisiens, les jeunes Parisiens de 17 ans consomment moins d’alcool et de tabac que les jeunes français résidant en banlieue ou dans le reste de la France.
Les jeunes des quartiers les plus aisés (sud et ouest de la capitale) sont de plus gros consommateurs que ceux des quartiers plus populaires (nord et est). Ceci est particulièrement vrai pour le tabac, l’alcool et les drogues autres que le cannabis et l’héroïne. Le cannabis est consommé en quantités comparables dans l’ouest et le nord-est parisiens. Quant à l'héroïne, sa consommation reste supérieure dans les quartiers populaires et les adolescents âgés de 17 ans ne s’y adonnent pas ou peu, rarement avec régularité en tout cas. La recherche révèle également que les garçons sont plus portés sur l’alcool, et les filles sur les médicaments psychotropes.

Pour cette recherche, 1 700 parisiens âgés de 17 ans ont été interrogés.

Sources: (Le Nouvel Observateur, Libération, L'Humanité, 19/01)

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Toxicomanies