L'addiction à la nicotine influencée génétiquement

Des chercheurs japonais ont trouvé un gène étroitement lié à l'addiction à la nicotine. Chez les gros fumeurs (définis comme étant ceux qui fument dès le lever), un gène responsable de produire une enzime qui agit sur la nicotine est plus actif que chez les autres.

Après avoir examiné le gène CYP2A6 chez 300 fumeurs et chez des gens ayant fumé dans le passé, les chercheurs ont trouvé que 70% des gens chez qui le gène est très actif étaient très dépendants de la nicotine.
La proportion de gros fumeurs chez qui le gène est moins actif était d'environ 40%.

Selon les chercheurs, les méthodes de traitement pour l'arrêt du tabac pourraient éventuellement dans l'avenir être ajustées selon cette caractéristique génétique.

Source: CNN

Voyez également:

Tabac: 20% des jeunes plus vulnérables génétiquement
DOSSIER : Addictions et toxicomanies

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Toxicomanies et dépendances