La FDA évalue certains effets secondaires du Champix (sevrage tabagique)

La FDA revoit les informations de sécurité concernant le médicament d'aide à l'arrêt du tabac Champix (varenicline, commercialisé sous le nom Chantix aux États-Unis).

L'organisme de surveillance des médicaments américain mentionne avoir reçu des rapports faisant état de pensées et de comportements suicidaires ainsi que de comportements agressifs et erratiques parmi les personnes prenant ce médicament.
"Une évaluation préliminaire révèle que plusieurs des cas reflètent la survenue d'humeur dépressive, d'idéation suicidaire et de changements dans les émotions et les comportements dans les jours ou les semaines qui suivent le début d'un traitement au Chantix", informe la FDA.

"Le rôle du Chantix dans ces cas n'est pas clair car arrêter de fumer, avec ou sans traitement, est associé avec les symptômes de sevrage de la nicotine et a aussi été associé à l'exacerbation des troubles psychiatriques sous-jacents. Toutefois, ce ne sont pas tous les patients décrits dans ces cas qui avaient une maladie psychiatrique pré-existante et ils n'ont pas tous arrêter de fumer."

La FDA évalue aussi des rapports de Pfizer faisant état de somnolence affectant l'aptitude à conduire ou à opérer de la machinerie chez les gens prenant le médicament.

Contrairement aux substituts nicotiniques, le Champix ne délivre pas de nicotine dans l'organisme. Il réduit à la fois la sensation de manque en imitant l'effet de la nicotine et, s'il est utilisé en même temps que la cigarette, il réduit la sensation de plaisir apportée par la nicotine.

PsychoMédia avec source:
Medpage Today

Voyez également:

La varenicline (Champix), médicament anti-tabac, serait aussi anti-alcool
DOSSIER: Toxicomanies: section Arrêter de fumer

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Arrêter de fumer.