Plus de jeunes consomment des drogues dopantes pour améliorer leurs performances

Un nombre croissant de jeunes consomment des produits dangereux pour améliorer leurs performances sportives ou intellectuelles selon une étude du Centre de Recherche et d'Information des Organisations de Consommateurs belge (CRIOC).

Des chercheurs du CRIOC ont interviewé 2.630 jeunes de 12 à 17 ans dans les écoles belges en 2009. Par rapport à 2007, une augmentation de l'utilisation de stimulants est constatée.

L'étude montre notamment que:

- Un peu plus d'un jeune sur 6 admet qu'il/elle a déjà utilisé des produits pour améliorer ses performances sportives (2 fois plus qu'en 2007). Près de la moitié de ce groupe l'ont déjà fait plusieurs fois.
- Un jeune sur 5 a déjà utilisé des produits contre la fatigue physique. Moins d'un sur 10 a limité cette consommation à une seule fois.

- 17% des jeunes ont déjà utilisé des produits pour améliorer les capacités intellectuelles. Dans 1 cas sur 10 cette utilisation est restée limitée à une seule fois.

-Plus d'un jeune sur 6 a déjà pris des produits pour améliorer sa mémoire. Un peu plus de la moitié de ceux-ci ont utilisé ces produits plusieurs fois.

- Les garçons utilisent plus souvent des stimulants que les filles: 1 garçon sur 10 en a déjà utilisé, contre moins de 1 sur 17 pour les filles. La consommation de tels produits est surtout présente en 5ème et 6ème année du secondaire. 12% de ce groupe les utilise à plusieurs reprises.

- 14% (+4%) des élèves des 5ème et 6ème années du secondaire ont déjà utilisé des produits pour améliorer les performances intellectuelles; 11% (+4%) de ce groupe l'ont fait à plusieurs reprises.

- 15% des personnes appartenant aux groupes sociaux inférieurs déclarent qu'ils ont déjà utilisé ces produits à plusieurs reprises (+5%). Parmi les jeunes dans les groupes sociaux supérieurs, ce pourcentage est de 6%.

- Les produits contre la fatigue physique sont surtout populaires parmi les adolescents les plus âgés. 22% des élèves dans la 5ème et 6ème année du secondaire confirment qu'ils ont déjà utilisé ces produits à plusieurs reprises. Ils sont surtout populaires dans le secondaire général.

-La consommation de médicament a augmenté de 8% par rapport à 2007. Un jeune sur trois dit qu'il/elle a déjà utilisé des médicaments (calmants, inhibiteurs, stimulants, amphétamines). La majorité d'entre eux (20%) l'a déjà fait plusieurs fois.

- L'utilisation de solvants (éther, acétone, colle, vernis, hydrocarbures volatils) a augmenté de 13%. 16% des jeunes admettent qu'ils ont déjà essayé un solvant au moins une fois.

- La consommation d'autres produits, comme Gamma-Hydroxy-Butyrate (GHB), poppers et gaz hilarant a augmenté de 5%. 7% des jeunes ont déjà essayé une fois du GHB, des poppers ou du gaz hilarant. 5% l'ont déjà fait plusieurs fois.

Psychomédia avec source:
CRIOC