Avancements pour le diagnostic de la maniaco-dépression


Le diagnostic de maniaco-dépression est souvent difficile à établir. Il pourrait être facilité dans l'avenir grâce à l'utilisation du spectrographe à résonance magnétique (qui produit des images du cerveau). Des chercheurs ont en effet identifié des différences dans la chimie du cerveau entre les gens présentant des troubles maniacodépressifs et ceux qui n'en ont pas. Ils considèrent toutefois les résultats préliminaires en raison du petit nombre de sujets étudiés (42 souffrant de la maladie et 35 sujets contrôles). Les chercheurs espèrent que cette technologie leur permettra d'identifier des marqueurs métaboliques de la maladie. Cette dernière est présentement diagnostiquée par les symptômes, la réponse à la médication et l'histoire familiale lorsque disponible.

Source (en anglais)


Voyez notre forum Trouble bipolaire types 1 et 2 (maniaco-dépression)