Les enfants de parents bipolaires sont plus créatifs

Les enfants de parents ayant un trouble bipolaire (maniaco-dépression) obtiennent de meilleurs résultats à des mesures de créativité, selon une étude publiée dans le Journal of Psychiatric Research. Ces résultats viennent renforcer ceux de recherches précédentes qui tendent à indiquer qu'il existe un lien entre les troubles bipolaires et la créativité, ce qui représente un aspect positif de la maladie.

La moitié des enfants de parents bipolaires participant à la recherche avaient eux aussi le trouble, l'autre moitié avaient le trouble déficit de l'attention et hyperactivité (TDAH) qui semble être un signe précurseur du trouble bipolaire chez les enfants dont les parents ont le trouble. La majorité d'entre eux étaient sous médication.
Alors que les chercheurs s'attendaient à voir une différence entre les enfants bipolaires et ceux avec le TDAH, ces derniers avaient aussi de très hauts niveaux de créativité. Ceci indique, selon l'un des auteurs, que la manie ne serait pas ce qui alimente cette créativité (puisque les enfants avec le TDAH n'avaient pas encore connu d'épisodes maniaques). Les recherches doivent se poursuivre pour identifier la source du lien entre le trouble bipolaire et une plus grande créativité.

Plusieurs recherches ont examiné le lien entre trouble bipolaire et créativité. Par exemple certaines ont montré qu'il peut y avoir une incidence 2 à 3 fois plus élevée de psychoses, de troubles de l'humeur ou de suicides chez les artistes et les écrivains comparativement aux gens étant dans des professions moins créatives.

Une recherche en 2002 a aussi montré que les artistes en santé ressemblaient plus du point de vue de la personnalité aux gens qui ont un trouble bipolaire (dont la majorité était sous médication) qu'aux gens en santé dans la population générale.

Un des auteurs de la présente recherche raconte qu'il est devenu intéressé au lien entre trouble bipolaire et créativité en remarquant que les gens venant consulté à une clinique spécialisée, bien qu'ayant des problèmes, étaient particulièrement brillants, motivés et avaient tendance à mener des vies intéressantes.

Psychomédia avec source:
Eurekalert

Voyez également:

DOSSIER Psychomédia: Trouble bipolaire

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Re: Les enfants de parents bipolaires plus créatifs

Pour ma part, je dirais que ça prend un haut taux de créativité pour arriver à bien vivre cette maladie.
Et de même pour les enfants pour arriver à vivre avec un parent bi-polaire.
Cette créativité me vient peut-être que je suis la fille d'un père bi-polaire.
Mon fils est aussi un artiste donc une personne aussi très créative.
Cette créativité vient peut être aussi de notre hypersensibilité. Qui sait ?

Re: Les enfants de parents bipolaires plus créatifs

Je suis fille d'un père hypomaniaque qui a très bien réussi sa vie et j'ai du hériter de cette facette mais sous la forme d'un trouble bipolaire qui m'a permis au cous de ma vie professionnelle à pouvoir gérer avec beaucoup de créativité toute la partie commerciale d'un labo cosmétique.
J'ai un fils hyperbrillant (il a fini Sciences Po à 22 ans) qui présente une grande créativité en tant qu'écrivain.
Mon souci est de savoir s'il n'a pas hériter de ma bipolarité.
Plabo