BÉBÉ

Réponse à: BÉBÉ

Âge: 33
Sexe: féminin
La question concerne un problème que vous vivez ? OUI
Considérez-vous ce problème comme étant grave ? SÉRIEUX

Je souffre d'agoraphobie et je voudrais savoir si cela est héréditaire et si nous pouvons en guérir complètement un jour.

En effet les apparentés biologiques de premier degré des sujets ayant un trouble panique (l'agoraphobie est très souvent associée au trouble panique) ont quatre à sept fois plus de risque de développer un trouble panique. Les études de jumeaux montrent également l'existence d'un facteur génétique dans le développement du trouble panique. Mentionnons qu'il y a également une part de comportement appris qui peut se transmettre d'une génération à l'autre.

Pour ce qui est de guérir complètement, il est bien certain que ca dépend également des autres troubles associés au problème et des traitements reçus. Par exemple, pour le trouble panique (avec ou sans agoraphobie) dont la prévalence est entre 1,5 et 3,5 dans la population en général, les études suggèrent qu'au bout de six à dix ans, environ 30% des sujets vont bien, 40 à 50 % se sont améliorés mais demeurent symptomatiques et les 20 à 30% restant ont des symptômes identiques ou légèrement aggravés. Pour les phobies spécifiques (sans autre problème associé, ce qui est peu fréquent) les données sont plus rares. Pour les phobies qui persistent durant l'âge adulte, les rémissions s'observeraient dans 20% des cas. Il est bien certain que plus l'individu est capable de se prendre en charge et de suivre des traitements avec sérieux, plus les chances d'amélioration sont grandes.

Référence: American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996, 1056p

Hélène Lebel
Richard Paquette

Psychologues, M.A.
PsychoMédia