CÉDRIC (peur d'une rechute - dépression)

Réponse à: CÉDRIC (peur d'une rechute - dépression)

Surnom: CÉDRIC
Pays: France
Âge: 24
Sexe: masculin

Bonjour à tous,

Tout d'abord je tiens à vous feliciter pour ce site que je trouve très bien fait et surtout très utile.

Voilà mon problème : il ya environ un an et demi que je suis une psychotérapie à la suite d'une dépression. Mon psy m'a beaucoup aidé et grâce à lui j'y vois beaucoup plus clair depuis. J'ai compris que ma dépression était du à l'alcoolisme de ma mère. Ca paraît idiot mais j'avais tout imaginé sur la cause de mon mal, sauf cette éventualité qui est pourtant evidente! Mon psy est fantastique et j'avoue que sans lui le chemin aurait été très pénible.

Je suis sous antipresseurs (effexor 2*37,5 mg) ainsi que sous anxiolitique et somnifère.

Aussi, j'aurai deux questions à vous poser :

- Est-il normal que parfois j'aille bien pendant une bonne période et que du jour au lendemain je ressente encore certaines faiblesses plus ou moins génantes, comme des petites rechutes ?

- Et surtout j'aimerai savoir si, le jour ou j'aurai terminé ma psychothérapie je n'aurai pas de plus gros risques que les autres de refaire une dépression ?

(J'ai lu dans votre dossier sur la depression,au chapitre évolution, que une personne sur deux rechutait après un premier episode depressif, même si j'ai cru comprendre que ce chiffre représentait le cas de personnes non traitées). Je sens en effet que la guerrison et proche mais pour rien au monde je ne voudrais revivre cela : en fait j'ai tout simplement peur de la rechute.

En tout cas, je voudrais dire au personnes touchées par ce mal, que la dépression se guerrit très bien même si cela parait long et surtout de ne pas toujours écouter les nombreuses idées reçues qui existent à ce sujet.

J'ajouterai pour terminer qu'il ne faut pas négliger sa santé psychologique car dans mon cas, cette dépression était présente depuis longtemps sans que je m'en aperçoive et c'est souvent une goutte d'eau qui peut tout faire basculer.

Merci d'avance pour votre réponse et continuez comme ça !

Bonjour Cédric,

Merci pour vos encouragements relativement à notre site.

Je suis heureux pour vous que vous ayez trouvé un psychologue qui ait pu vous aider de façon concrète et efficace. Votre témoignage est très précieux car il confirme qu'on peut se sortir d'une dépression et qu'il ne faut pas hésiter à demander de l'aide.

Face à votre première question, je vous dirais qu'il est habituel de ressentir occasionnellement des petites «faiblesses» durant le traitement. Il y a de bonnes chances qu'elles s'estompent graduellement.

Face à votre deuxième question, vous comprendrez qu'il est impossible de prévoir si oui ou non vous ferez une rechute. Chose certaine, vous avez choisi le traitement le plus efficace (combinaison de médicament et de psychothérapie), diminuant ainsi considérablement les risques de rechutes.

Finalement, vous avez raison : les personnes qui ne sont pas traitées finissent par guérir quand même ! Mais leur dépression est beaucoup plus longue et les risques de rechutes plus grands.

Notre santé psychologique est extrêmement précieuse . je ne vous le fais pas dire.

Encore merci pour votre témoignage et portez-vous bien, Cédric !

Bien à vous,

Georges-Henri Arenstein, Psychologue