DARCI (boulimique)

Réponse à: DARCI (boulimique)

Surnom: DARCI
Pays: Canada
Âge: 20
Sexe: féminin

Bonjour!

Je suis une fille de 20 ans et depuis 4 ans je me considère comme étant quelqu'un de boulimique. Tout a commencé lorsque j'avais mangé des crêpes et étant très obsédée par la minceur, je me suis faite vomir. Ceci m'a alors paru comme une solution, manger et ne pas engraisser. C'est cependant rendu fréquent, je peux me faire vomir jusqu'à trois fois par jour. Je reconnais avoir un problème et je veux m'en sortir mais ça me gêne énormément d'en parler avec quelqu'un de mon entourage de peur de me faire juger. J'aimerais seulement avoir des conseils ou trucs pouvant m'aider à résoudre ce problème. Je veux m'en sortir par moi-même, sans consultation. J'ai de la volonté et je pouvais m'abstenir pendant une semaine à mes orgies alimentaires. J'aimerais avoir quelques conseils car je mange mes émotions.

Merci beaucoup

Bonjour Darci,

Tu dis que tu manges tes émotions. Lesquelles surtout ? La colère, la tristesse, la joie ? Quels liens fais-tu entre la retenue de tes émotions et ton incapacité de te retenir à te faire vomir ? Parle- moi de ton histoire personnelle, sur laquelle tu es muette. Quel lien entretiens-tu avec ta mère. La nourriture et le premier lien affectif avec la mère sont reliées sur un plan symbolique. Vois-tu cela ? Y en a-t-il un, selon toi, dans a vie personnelle. Il y a chez celle qui se fait vomir un idéal très élevée d'être parfaite ? la minceur- . Et on vomit quand quelque chose est entré en nous et que nous considérons cela comme des corps étrangers. Tu as trop " introjecté " d'éléments qui ne sont pas à toi et qui ne t'appartiennent pas ". Tu dois t'en dégager absolument. Comment ? En identifiant sur une feuille de papier, les messages que tu as reçus de tes parents ou de tes professeurs et avec les tu vis actuellement. Tu dois les confronter un à un, remettre en question ces slogans, ces phrases toutes faites, ces éléments de contrôle qui t'habitent. Peux-tu faire cela. Je te propose cela parce que tu ne veux pas faire de travail avec quelqu'un d'autre que toi. Confronte tout cela avec toi.

Es-tu étudiante? Travailles- tu? Demeures-tu chez tes parents ? Ceux-ci sont-ils encore ensemble ? As-tu des frères et des s urs? Comment sont tes rapports avec eux ? Savent-ils ce qui t'habitent ? je pense que non, car, cela semble important pur toi que personne ne voie ce qui se passe en toi. Pourquoi ? Que crains-tu tant que cela ? De perdre ton image de perfection, que les autres te voient avec des faiblesses et des travers, dis ?

Si cela ne marche pas, il va falloir que tu vois un médecin, voir un psychiatre qui t'aidera à voir plus clair en dedans. Mais prends au sérieux ton problème, il est peut-être plus profond qu'il en a l'air. Il te fait souffrir, tu as envie de t'en sortir, tu sembles avoir une bonne volonté. Ta peur d'être jugée t'empêche de te mettre en situation pour être aidée, voire tout simplement écoutée : cela en soi pourrait te permettre de faire un grand pas en avant dans la résolution de ta difficulté d'être avec toi-même. N'hésite pas à consulté au moins ton médecin, parles-en à tes parents, si cela t'est possible.

Bonne Route, Darci.

Norbert Fournier, Psychologue