SUZETTE (idées suicidaires)

Réponse à: SUZETTE (idées suicidaires)

Surnom: SUZETTE
Pays: Canada
Âge: 26
Sexe: féminin

Bonjour!

Je me demandais s'il était normal d'avoir des idées suicidaires sans pour autant avoir envie de mourir. La semaine dernière j'étais dans le métro et j'ai soudainement senti l'envie de me jeter sur les rails pourtant je me considère heureuse et donc je n'ai aucune intention de me suicider. Alors pourquoi une idée comme ça m'arrive comme ça spontanément? Il y a 2 ans j'ai vécu la même chose: quand je me promenais sur la route et que je voyais un remblais j'avais soudainement envie de faire un faux mouvement pour foncer dessus. A ce moment là, je n'avais pas non plus l'intention de me suicider et cette tentation quasi suicidaire avait fini par me passer. Mais cela m'inquiète tout de même parce qu'il y a une dizaine d'années j'ai fait une tentative de suicide et j'ai peur que cela se reproduise. Alors, dois-je m'inquiéter ou me dire que cela va me passer?

Bonjour Suzette,

Vous débutez votre question en vous demandant s'il est normal d'avoir des idées suicidaires sans pour autant vouloir mourir. Oui, tout à fait. La personne qui pense au suicide ne veut pas mourir, elle veut cesser de souffrir. Le suicide représente, pour la personne, une solution à une situation difficile.

Il y a différents degrés d'idées suicidaires. Une personne peut avoir un flash » suicidaire, c'est-à-dire une pensée soudaine et passagère. Mais comme elle a plusieurs ressources et solutions possibles à ses difficultés, elle n'envisage pas vraiment le suicide. Plus la personne croit que ses ressources s'effondrent, plus le suicide apparaît comme une solution et les pensées suicidaires deviennent de plus en plus définies et fréquentes. La tentative de suicide telle que vous l'avez vécue il y a quelques années, est le cri d'alarme désespéré qui arrive quand la personne ne voit plus d'issu à sa situation douloureuse.

Les envies soudaines que vous rapportez sont assez fréquentes dans la population et ne constituent habituellement pas de danger immédiat de suicide. Vous vous estimez heureuse et il est clair pour vous que vous ne désirez pas mourir. Je crois donc qu'il n'y a pas lieu de vous inquiéter outre mesure. Par contre, comme je l'ai mentionné, le suicide est perçu comme un des moyens de remédier à une situation difficile.

Les pensées suicidaires soudaines que vous avez peuvent être un signal qui vous indique que malgré que vous soyez heureuse de façon générale, une ou plusieurs situations vous sont difficiles ou vous apportent un stress malsain. Il peut s'agir d'une situation que vous considérez banale, mais votre difficulté, même légère, est réelle. Je vous invite donc à regarder et écouter sans jugement ce qui se passe en vous ; faire le point sur votre situation le plus honnêtement possible ; identifier dès le départ les situations difficiles ainsi que les ressources internes et externes dont vous disposez. Je crois qu'il serait sain d'utiliser vos envies suicidaires soudaines pour vous aider à rester en contact avec ce que vous vivez. Vos pensées deviendront alors, non plus une source d'inquiétude, mais un allié qui se manifeste au besoin.

Je vous souhaite bonne chance Suzette.

Stéphanie Deslauriers, Psychologue