La cybercompulsion: l'impact du village global



Phénomène récent et peu documenté, la cybercompulsion à caractère sexuel devient de plus en plus une réalité pour les individus et les couples dits "branchés".
Je peux témoigner de deux types de comportements distincts, bien que ultimement convergents, le cybervoyeurisme et le "chat" à caractère sexuel.

Dans le premier cas, le cybervoyeurisme, il semble s'agir d'une incapacité à entrer en communication réelle et véritable avec une compagne/compagnon et de compenser en visitant à répétition des sites xxx, gratuits ou pas. Il s'agit d'un mode de libido qui fonctionnerait sous la rubrique fantasme, parce toujours virtuel.

Le "chat" est plus tendencieux car :
1- il est un grand consommateur de temps, plus de 4 heures par jour.

2- il est isolant, car la cybercommunication donne les apparences d'une intimité qui n'existe que dans l'esprit des gens qui le pratique.

2b- Si les gens chattent avec des personnes vivant sur d'autres fuseaux horaires la vie familiale devient rapidement un enfer; c'est particulièrement le cas avec l'europe .

3-Le caractère sexuel se révèle très tôt dans les communications; ce qui ne serait jamais le cas dans le monde réel.

4-Les inhibitions tombent rapidement, les confidences chevauchent les scènes torrides comme une psychothérapie entrecoupée de films pornos.

5-Les correspondants cherchent rapidement à donner de la substance à leur relation soit par téléphone, soit par des rencontres s'il s'avère qu'ils cohabitent géographiquement.

6-Afin de vivre cette compulsion les individus adoptent des comportements qu'ils dénoncent en temps normal: mensonge, dissimulation, fabulation, vol et fraude.

7- leur univers devient un négastif de la réalité, personne ne les comprend sauf le correspondant etc.

8-Les contacts se multiplient et les chats avec plus de 4 personnes en simultanée ne sont pas rare, ce qui permet de vivre un vaste éventail de "vies" au même moment, un frationnement de la personnalité en temps réel.

9- L'entourage concret( comme dans concrete, béton) est un boulet et une menace.
10-La vie de couple ou la vie de famille explose.

Ces 10 points sont plus que théroriques, je les ai tous vécus et je peux vous affirmer que personne n'est à l'abri des effets du cyberespace. Le pire est que l'on ne peut le savoir tant que l'ordi n'est pas dans la maison. Le phénomène des machine vidéopoker entrant dans un petit village qui en était dépourvu pourrait être une bonne image de ce qui attend les gens.

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Re: La cybercompulsion: l'impact du village global

Allo Bobzi,

Que tu as raison avec tes 10 points de la cybercompulsion, j'y ai vu défiler ma vie. La cybercompulsion est encore plus mesquine que les vidéopokers ou "les machines à boules". Elle est à l'intérieur même de nos maisons et personne ne s'en doutent. Seuls notre conjoint et nos enfants nous voient changer, nous détruire et nous isoler.

Si je peux passer un messsage ici : faites attention, ne vous isolez pas, n'oubliez pas de vivre dans la réalité. Le virtuel n'est qu'un rêve....oui il faut des rêves...mais oui il faut vivre notre réalité aussi.

Bridget32