Marre de ces médicaments, j'ai tout arrété mais....



J'ai été diagnostiquée BP en 2002. Après plusieurs gros passages up(dépenses incontrolées mais jamis en découvert,déménagementsetcc) puis down(prise de médicaments par quantité énorme,hospitalisations), qui furent suivies de courts séjours HP,après tatonnements et essais de tous les thymo régulateurs, j'ai eu un traitement définitif a base d'effexor, tryleptal,xanax,theralene et somnifères,bref coktail habituel je suppose. Puis plusiers chocs affectifs, qui se sont terminés en séparation.depuis mai 2004,après une rencontre amoureuse, j'ai trouvé personnellement que mon état s'était stabilisé, alors j'ai décidé de tout arréter ces médicaments mis a part le xanax en cas de stress. Je ne suis plus retournée voir le psy, qui n'aurait pas été d'accord surement..... Maintenant , je suis remariée voilà un an, j'ai quitté la France, pour tourner la page et avoir une vie meilleure , mais cela m'a valu la perte de la garde de mes dernières filles agées de 9 et 7 ans.Le juge a
envoyé une personne chargée de voir et entendre toutes les personnes qui m'avaient connues, ex mari, enfants etc... et comme il a su mon passé psy, et mon désir de vivre a l'étranger, ce fut immédiatement une garde confiée au père de mes filles. Actuellement je viens en France à chaque vacances,pour etre avec mes petites, puis je repars . J'aicru pouvoir être assez forte pour assumer tout cela sachant que côté sentimental, je suis très aidée. Pourtant maintenant je le vis mal,je suis d'un caractère très maternel et j'éprouve un grand manque. Je continue a ne pas prendre de médicaments mais depuis quelques temps je retrouve des troubles de l'humeur qui me poussent dans une déprime importante, le sommeil est parti dès que la nuit tombe, des crises d'angoisse surviennent et je pleure beaucoup,j'ai de nouveau des idées noires.... Néanmoins je peux dormir rapidement après un "gros calin"; tout cela est très difficile à surmonter, et je lutte. Mon mari veut que nous allions chez le psy, 'nous serons deux mois en France a partir de mars,mais je sais bien ce qu'on va me dire.... "prenez les médicaments!" Je n'ai pas envie de recommencer ce traitement, je n'aime pas etre régulée chimiquement et en plus j'ai bcp d'effets secondaires et en plus j'avais déjà pris 20 Kg, que je ne perds pas.
Maintenant je me pose la question de savoir si je vais pouvoir rester sans médicaments..


Il faudrait un livre pour raconter ma vie!!