Chrysalide cristallisée



Larve imprudente, j'ai cherché
Un toit sous lequel m'abriter.
J'ai préparé ma chrysalide
Le ventre plein, l'esprit candide.
Je me croyais dans un cocon
Prète à éclore en papillon,
Mais je me suis trompée d'étoile,
L'araignée guêtait dans sa toile.
Elle m'a piégée dans ses filets
Et les années ont défilé,
Dès à présent il est trop tard,
Ou bien je meurs ou bien je pars.
Comment mes ailes à peine ouvertes
Pour embrasser la vie offerte
Devraient tantôt se refermer
Dans cette prison étoilée.
Je tente un geste et je renonce,
Prisonnière au milieu des ronces.
Il faudra bien que je m'envole
Avant que de devenir folle.