Un vent de troubles bipolaires



Comme une feuille qui vole au vent
Je me laisse guider par le temps
Je monte ou bien je redescend
Selon mon humeur du moment

comme le feu qui prend dans le foin
Quand je vais bien je vais trop loin
Je sors de mon beau petit coin
Je me protège tellement moins
Je deviens une supernova
Qui plane partout ou elle va
Sans peur de ce qui arrivera
Quand son énergie s'en ira

Comme la pluie qui tombe sur le sol
Quand je vais mal je m'affole
Je suis comme une vieille bagnole
Qu'on répare avec de la colle
Je traine ma carapace usée
Ou elle accepte de me mener
En ne cessant de m'inquièter
De ce qui pourrait m'arriver

Je souris toujours à la vie
Même si je pleure à la douleur
Et entre les deux je m'ennuie
Des montagnes russes de mon coeur