Diabète et alimentation: le riz blanc augmente le risque; le riz brun le diminue

Consommer beaucoup de riz blanc augmente le risque de diabète de type 2 selon une étude publiée dans les Archives of Internal Medicine. Alors que le riz blanc est raffiné, le riz brun conserve le son externe et le germe du grain.

Dans les populations asiatiques, où le riz est un aliment de base, une consommation importante a été associée à un risque élevé de diabète et de syndrome métabolique. Qi Sun de l'Université de l'Université Harvard et ses collègues ont étudié ce qu'il en était pour la population américaine. Ils ont analysé les données de deux grandes études américaines impliquant un total de 39,765 hommes et 157,463 femmes.
Les personnes qui consommaient le plus de riz (plus de 5 portions par semaine) avaient un risque de diabète accru de 17% comparativement à celles qui en consommaient le moins (moins qu'une portion par mois).

Alors que celles qui prenaient le plus de riz brun (plus de 2 portions par semaine) avaient un risque réduit comparativement à celles qui en prenaient le moins (moins qu'une portion par mois).

Les chercheurs estiment que remplacer 50g de riz blanc non cuit par jour par la même quantité de riz brun serait associé à un risque diminué de 16 %. Mais remplacer le riz blanc par d'autres grains entiers qui ont un index glycémique moins élevé diminuerait le risque de 36 %.

Ces résultats doivent toutefois être interprété avec réserve car ils peuvent être en partie attribuables à d'autres comportements favorables qu'ont les personnes qui consomment des grains entiers bien que l'analyse des données tenait compte de certains d'entre eux.

Voyez également:

Diabète et alimentation: le régime méditerranéen pourrait prévenir la maladie
Le café aide à prévenir le diabète
La vitamine D réduit le risque de diabète et de maladies cardiaques
Le lien entre diabète, dépression et schizophrénie mieux compris

Psychomédia avec source: Medpage Today
Tous droits réservés