Alzheimer: effet protecteur de l'acide folique

"Une nouvelle étude révèle que la consommation d'acide folique, la forme synthétique des folates qui constituent une des formes de la vitamine B présentes dans maints fruits et légumes, diminue significativement le risque de souffrir de la maladie d'Alzheimer.
(...) Parmi 579 volontaires qui ne présentaient aucun signe de démence au début de l'étude, 57 ont développé la maladie d'Alzheimer, sept ans plus tard. Selon les chercheuses, les individus qui avaient ingéré au minimum les doses journalières recommandées de 400 microgrammes de folates voyaient leur risque de souffrir de la maladie d'Alzheimer réduit de 55 % comparativement à ceux dont la consommation de folates n'atteignait pas ces niveaux.

Les chercheuses (...) ont remarqué que les folates avaient un impact nettement plus marqué sur le risque de développer la maladie d'Alzheimer que la vitamine E, dont on célèbre les vertus antioxydantes, et la vitamine B 6. De plus, les deux scientifiques n'ont relevé aucune association entre l'ingestion de vitamine C, de caroténoïdes, tels que le bêta-carotène, ou la vitamine B 12 et l'occurrence de la maladie dégénérative du cerveau.

Dans le bilan de l'étude (...) on souligne que la plupart des participants ayant bénéficié d'un effet protecteur prenaient toutefois des suppléments d'acide folique, ce qui laisse entendre que maintes personnes ne trouvent pas les quantités préconisées dans leur alimentation. Bien que les folates abondent dans le foie, les reins, les levures, les fruits, comme les bananes, les oranges et les citrons, les légumes verts, les fèves de Lima, le pain de blé entier, les oeufs et le lait, ils sont souvent détruits lors de la cuisson ou de la transformation.

(...) Selon Medical Study News, les observations relatées dans la présente étude confirment celles relevées récemment par des scientifiques hollandais montrant que les adultes qui avaient consommé chaque jour 800 microgrammes d'acide folique voyaient leurs performances à des tests de mémoire s'améliorer, indiquant par le fait même que les folates pouvaient ralentir le déclin des facultés intellectuelles."

Tiré de: www.ledevoir.com

Voyez aussi l'article:
Avancements pour la détection précoce de l'Alzheimer

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre forum Alzheimer