Céleri et piment vert protègent contre l'Alzheimer (anti-inflammatoires)

Une substance se trouvant en abondance dans le céleri et le piment vert peut diminuer l'inflammation cérébrale selon une récente recherche. L'inflammation joue un rôle important dans plusieurs maladies neurodégénératives telles que l'Alzheimer et la sclérose en plaques et est aussi impliquée dans les déficits cognitifs et comportementaux liés à l'âge.

Rodney Johnson et ses collègues de l'Université de l'Illinois ont étudié l'action de la lutéoline sur la neuroinflammation. La lutéoline est un flavonoïde connu pour diminuer la réponse inflammatoire dans plusieurs types de cellules à l'extérieur du cerveau.
Des souris recevant de la lutéoline dans leur eau durant 21 jours et exposées à un agent inflammatoire avaient moins d'inflammation dans l'hippocampe, une région du cerveau qui est impliquée dans l'apprentissage et la mémoire.

"Il peut être possible d'utiliser les flavonoïdes pour diminuer les réactions inflammatoires du cerveau", dit le chercheur. "Les cytokines inflammatoires, telles que l'interleukine-6, sont bien connues pour inhiber certains types d'apprentissage et de mémoire qui sont sous le contrôle de l'hippocampe, et l'hippocampe est vulnérable aux effets de l'âge. Avec le potentiel de diminuer la production de cytokines dans le cerveau il devrait être possible de diminuer les déficits cognitifs qui en résultent."

Ces résultats sont publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Voyez également:

DOSSIER Psychomédia: Alimentation et santé

PsychoMédia avec source:
Science Daily