400.000 personnes traitées contre l'Alzheimer selon l'Assurance-maladie (France)

Près de 400.000 personnes de plus de 60 ans sont suivies en affection de longue durée (ALD) et traitées contre une maladie d'Alzheimer ou une maladie apparentée en France, selon une étude publiée par la Caisse nationale d'assurance maladie. Le nombre de personnes inscrites en ALD pour une maladie d'Alzheimer progresse chaque année de 11,3 % depuis 3 ans.
Ces chiffres représenteraient moins de la moitié des personnes réellement affectées, les formes légères ou modérées de la maladie n'étant pas diagnostiquées ou déclarées à l'Assurance-maladie. Des études épidémiologiques, basées sur la recherche systématique de la maladie par des tests spécifiques, estiment que 850.000 personnes seraient atteintes de la maladie.

L'âge moyen des malades est de 82 ans (79 ans pour les hommes et 83 ans pour les femmes).

Le taux augmente avec l'âge : il est de 0,2 % pour les 60-64 ans et progresse, surtout à partir de 75 ans, pour atteindre 14,6 % à 90 ans. Dans l'ensemble, 2,7 % des plus de 60 ans seraient atteints de la maladie (3,4 % pour les femmes et 1,8 % pour les hommes).

À âge égal, à partir de 75 ans, les femmes sont plus atteintes que les hommes et cette différence s'accroit avec l'âge. Entre 85 et 89 ans, plus de 12 % des femmes sont atteintes comparativement à 8 % des hommes. À partir de 90 ans, elles sont 16% comparativement à 10 %.

L'étude montre également que 69 % des personnes prises en charge à 100 % prennent des médicaments spécifiques contre cette maladie. Ces médicaments ont pourtant une efficacité très modeste qui est même contestée par certains experts. Ils sont prescrits en France 2 fois plus qu'en Allemagne, 3 fois plus qu'en Angleterre et 7 fois plus qu'en Italie.

Voyez également:

Alzheimer: plusieurs nouveaux médicaments en cours d'essai
DOSSIER: Maladie d'Alzheimer et démences